Alexsandr Sorokin a établi non pas un mais bien deux records du monde la semaine dernière.

Spécialiste de l'ultra-endurance, le Lituanien a déjà amélioré de nombreux records du monde ces dernières années. Il est désormais également devenu le premier homme de l'histoire à courir 100 miles (160 km) en moins de 11 heures. Durant le Spartanion, Sorokin a également battu le record du monde de 'course sur 12 heures'. Ce qui ne constitue pas vraiment une surprise puisqu'il s'était déjà adjugé le record du monde sur 24 heures l'été dernier.

Il a donc remis cela à l'occasion du Spartanion à Tel Aviv: notre homme de 40 ans a couru 122 tours de 1,46 km chacun afin de totaliser 177 kilomètres en l'espace de 12 heures (à une allure moyenne de 4:04/km).

Sorokin avait entamé la course avec l'objectif de battre son propre record sur 12 heures (170,4 km). Ce n'est qu'à mi-course que Sorokin a pris conscience qu'il était également dans les temps pour améliorer son précédent record des 100 miles (11:14:56). Il a terminé en 10h51'39", soit pas moins de 23 minutes (ou 8 secondes par kilomètre) de moins que son précédent temps de référence. Aleksandr Sorokin est donc devenu le premier athlète à descendre sous la barre des 11 heures sur 100 miles.