Omar Ahmed a remporté le semi-marathon de Bristol avec quatre minutes d'avance le week-end dernier en Angleterre. L'athlète de Birmingham a toutefois été disqualifié. La raison ? Il était inscrit à une autre course...

Ahmed s'était en réalité au Bristol 10K, une course ayant lieu au même moment et au même endroit que le semi-marathon. Les participants des deux épreuves débutaient dans la même aire de départ, mais devaient emprunter des tracés différents à un certain moment du parcours.

"Je pensais que j'effectuais le 10K", a expliqué Ahmed dans les colonnes du Bristol Post. "Mais lorsque j'avais près de 10 km dans les jambes, j'ai commencé à me poser des questions et j'ai demandé à quelqu'un si c'était un 10K. La réponse fut 'non, c'est un semi-marathon'. J'ai dès lors un peu ralenti l'allure. C'est incroyable que j'ai finalement établi un nouveau record personnel sur semi-marathon."

S'étant trompé de direction en cours de route donc, Ahmed a remporté le semi-marathon, avec un record personnel de 1 heure et 3 minutes. Il n'a cependant pas eu beaucoup l'occasion de profiter de sa victoire, puisque l'organisation a décidé de le disqualifier. "Ahmed était inscrit au 10K et pas au semi-marathon. Il ne faisait donc officiellement pas partie de la course. Nous n'avons d'autre choix que de le disqualifier."

La victoire est dès lors revenue à Chris Thompson.