De l'autre côté de la planète, en Nouvelle-Zélande, la pandémie de coronavirus est sous contrôle. Avec la possibilité de participer à des événements de course à pied à grande échelle. A condition aussi d'aimer la boue...

C'est il est vrai le concept même de l'événement intitulé Muddy Good Run, organisé à Christchurch.

Sur la 'Heart Attack Hill', les participants (dont de nombreux jeunes) s'en sont donné à coeur joie le week-end dernier sur un parcours de 5 km à boucler à une ou deux reprises. Ils devaient notamment ramper sous des barbelés, sauter sur des ballots de paille et rouler sous des voitures... Mais aussi et surtout venir à bout de la boue.

Avec à la clé des photos plutôt parlantes...