Une enquête à grande échelle montre que le lunchrunning n'a jamais été aussi poupulaire à Bruxelles. Notre capitale entend se profiler davantage encore comme une ville de course et travaille sur une carte avec différents itinéraires de course à pied.

Perspective.brussels, en charge de l'aménagement du territoire en Région de Bruxelles-Capitale, a lancé une enquête au début de la crise du coronavirus en mars, afin de mesurer l'expérience en matière de course à pied des habitants de Bruxelles. Les résultats montrent que le lunchrunning (à savoir enfiler ses vêtements de course pendant la pause de midi et aller courir) est particulièrement populaire à Bruxelles.

"Dans des villes comme Amsterdam, on ne voit presque pas ça", affirme Augustin Habra de la cellule sportive de perspective.brussels sur Bruzz.be. "Surtout dans les quartiers où il y a beaucoup de bureaux, comme le quartier européen et le quartier Nord, les gens se promènent pendant leur pause déjeuner. Nous devons relier ces quartiers à des espaces verts".

Comment dès lors procéder ? "Si des ajustements sont apportés à l'infrastructure, les coureurs doivent également être pris en compte", dit Habra. Cela devrait également être mis en oeuvre dans le plan de mobilité de Bruxelles "Good Move". Sur la base des résultats de l'enquête, perspective.brussels a déjà établi une carte des itinéraires "idéaux" dans la capitale.

La carte fonctionne avec des codes de couleur. Les lignes noires font partie du plan Good Move et sont, ou seront, de la plus haute qualité pour les piétons. Il est prévu que les coureurs utiliseront principalement ces rues. Les lignes rouges constituent le deuxième niveau, suivies des lignes bleues. Les rues du quartier ont été dotées d'une couleur grise. La ligne pointillée verte indique la Marche verte et le canal, les axes de marche les plus populaires.

En outre, perspective.brussels veut créer une 'boîte à outils' qui peut aider les communes avec des conseils pour améliorer l'environnement urbain des coureurs. Cela peut aller de l'eau potable aux appareils de fitness.

La carte que perspective.brussels a maintenant établie n'est que temporaire, il s'agit d'un travail en cours. "Avant l'été, nous voulons distribuer une version définitive en collaboration avec Bruxelles Mobilité et Bruxelles Environnement", conclut Habra.