Presque tous les sportifs ont déjà eu un jour le ventre qui gargouille. La nutritionniste Jolien Lewyllie d'Energy Lab sait comment vous pouvez facilement prévenir ce phénomène.

Contrairement à ce que vous pensez peut-être, un ventre qui gargouille n'est pas dû à un trop important apport de liquide. "Dans une telle situation, vous avez en réalité trop peu bu", explique Jolien Lewyllie. "Je dis cela depuis des années aux sportifs, mais c'est visiblement difficile à croire", sourit-elle.

Jolien explique comment tout cela fonctionne. "C'est très simple. Si vous buvez par petites gorgées, vous ne donnez pas le signal à votre estomac de se vider. Avec pour conséquence que l'eau y reste. Un plus grand apport de liquide (au moins 2 décilitres) a l'effet inverse et empêche d'avoir un ventre qui gargouille".