Nous courons pour nous détendre, pour rester en forme et en bonne santé et pour le plaisir. Mais au final, nous souhaitons également donner le meilleur de nous-mêmes. C'est pourquoi nous vous donnons 5 conseils pour améliorer votre vitesse de course !

En guise de préambule, n'oubliez pas que chaque coureur est différent. Tel coureur disposera peut-être d'une morphologie plus adaptée pour devenir un coureur plus rapide qu'un autre. Regardez et écoutez donc votre propre corps et prenez en compte vos capacités et vos possibilités. Il existe de nombreuses façons d'améliorer votre vitesse, selon ses possibilités de chacun :

1. VARIEZ LES ENTRAINEMENTS
L'ennui naquit un jour de l'uniformité, dit-on. Ne faites donc pas toujours le même tour au même rythme. Outre le fait que cela devient très vite ennuyeux, vous ne mettrez pas votre corps au défi sur le long terme. Variez vos entraînements : course d'endurance longue, entraînement par intervalles ou au tempo court mais puissant, fartlek, course de récupération... De cette façon, vous développez une routine de course variée qui constitue une excellente base pour devenir un coureur plus rapide. Plus important encore, un coureur qui prend plus de plaisir lors des ses séances de course à pied !

2. PRATIQUEZ L'INTERVAL TRANING
 Une course à intervalles est une très bonne - et peut-être la meilleure - façon d'améliorer votre vitesse. Vous alternez des portions plus courtes et plus rapides avec des sections plus longues et plus lentes. Parce que vous vous entraînez juste en dessous du seuil anaérobie, vous mettez votre corps au défi de courir plus longtemps et à un rythme plus rapide. En d'autres termes, vous déplacez votre limite d'endurance. La course à intervalles est plus exigeante, si bien que de nombreux coureurs rechignent à cette pratique, mais elle constitue de toute façon une partie essentielle d'une routine de course bien construite. Une variante de l'entraînement par intervalles est qu'après votre entraînement régulier de course (par exemple, course d'endurance longue), vous ajoutez quelques accélérations. Par exemple, faire un sprint d'environ 20 mètres, suivi d'un ralentissement / d'une marche. Répétez cette opération environ 5 fois. C'est aussi une bonne façon d'améliorer votre rythme, et c'est une manière de terminer votre entraînement en beauté qui vous donne une satisfaction supplémentaire !

3. MANGEZ SAINEMENT
Ce conseil est moins lié à l'entraînement, mais la course à pied  dépasse le cadre de la simple pratique sportive. Une alimentation saine est la base d'un entraînement réussi. Surtout pour une course rapide, il est important de fournir à votre corps suffisamment d'énergie, afin de pouvoir donner le petit coup de boost nécessaire. Il est préférable de manger un petit en-cas riche en glucides environ 30 à 40 minutes avant de courir, par exemple une banane, un morceau de pain à la banane, une barre énergétique (faite maison), un sandwich (blanc ou brun clair) avec de la confiture... Cela améliorera votre rapidité !

4. REPOSEZ-VOUS SUFFISAMMENT
Se reposer, c'est aussi s'entraîner ! Il est important que vous donniez à votre corps suffisamment de temps pour récupérer avant la prochaine séance d'entraînement. Car trop d'entraînement peut conduire à un surentraînement, ce qui a l'effet inverse sur votre vitesse. Un jour de repos, vous pouvez bien sûr faire un peu d'exercice (c'est même recommandé !), par exemple une promenade à pied, à vélo... Quelle que soit votre envie de courir tous les jours, il vaut mieux modérer ses ardeurs. Vous attendrez avec d'autant plus d'impatience votre prochaine sortie!

5. COUREZ ENSEMBLE
Certains coureurs préfèrent courir avec des collègues parce qu'ils aiment la compagnie. En outre, courir à plusieurs peut également être motivant et stimulant. Vous vous engagez dans une "saine compétition" avec vos camarades de course, ce qui vous fait souvent courir un peu plus vite. De nombreuses personnes qui font partie d'un club soulignent également que leurs coéquipiers les encouragent à donner le meilleur d'eux-mêmes. Pour l'instant, c'est un peu difficile de courir en grands groupes à cause des mesures corona, mais cela reste possible en petits groupes. Les épreuves ne sont pas encore à l'ordre du jour non plus, mais il s'agit aussi d'un bon moyen de se tester. Une compétition permet de vous fixer un objectif à atteindre dans un certain délai. Et puis, vous abandonnez moins vite, ce qui vous fait courir plus vite.