Sam Bennett s'est adjugé l'Oxyclean Classic Brugge-De Panne. Grand favori, l'Irlandais a tenu son rang en remportant le sprint massif devant Jasper Philipsen et l'Allemand Pascal Ackermann.

Le départ de l'Oxyclean Classic Brugge-De Panne a été donné peu après midi depuis 't Zand à Bruges. Après 20 km, 6 coureurs sortaient du peloton, à savoir le Français Alexis Gougeard (AG2R-Citroën), le Hongrois Barnabas Peak (Bike-Exchange), le Norvégien Erik Resell (Uno-X), le Néerlandais Wout van Elzakker (Vini Zabu) et les Belges Gerben Thijssen (Lotto-Soudal) et Ruben Apers (Sport Vlaanderen-Baloise).

Les 6 hommes allaient creusé un écart qui culminera à 4'30". Ils étaient toutefois repris après une échappée de 108 km, soit à 76 km de l'arrivée. Le regroupement général s'opérait lors du deuxième des trois passages dans les Moëres. Les formations Deceuninck-Quick Step, Jumbo-Visma et Trek-Segafredo emmenaient le peloton sur la célèbre route rectiligne à travers les polders, où le vent a pour habitude d'avoir carte blanche. Plusieurs coureurs y étaient d'ailleurs dans le dur à l'arrière du peloton, mais aucun éventail ou réelle cassure ne se produisait.

L'attaquant suivant se nommait Sebastian Mora. L'Espagnol de la Movistar résistait au peloton une vingtaine de kilomètres avant d'abdiquer. Lors du troisième et dernier passage par les Moëres, Lotto Soudal d'abord, Qhubeka-Assos ensuite tentaient de provoquer des cassures au sein du peloton. La bagarre avait donc bien lieu, avec un compteur affichant plus de 70 km/h ! Le vent étant de dos, le peloton demeurait cependant groupé. Et le calme revenait à la sortie des Moëres...

APRES LES MOËRES, VAN MOER...

Lluis Mas Bonet (Movistar) et Davide Martinelli (Astana) en profitaient pour passer à l'offensive. Brièvement. A 20 km de l'arrivée, c'était au tour de Brent Van Moer (Lotto Soudal) de tenter sa chance, tenant en respect les formations des sprinters durant 9 km. Son équipier Tosh Van der Sande signait une ultime attaque, mais ne pouvait éviter une explication finale au sprint.

LE COUP DE LA PANNE

Victime d'une crevaison dans les derniers kilomètres, Edward Theuns (Trek-Segafredo) ne pouvait se mêler au sprint massif sur la Rue de Furnes à La Panne. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) manquait quant à lui son sprint en sortant des pédales. Sam Bennett (Deceuninck - Quick-Step) était par contre au rendez-vous. Parfaitement emmené par Michael Morkov, l'Irlandais s'imposait avec une longueur d'avance sur Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) prenait la troisième place, l'Italien Giacomo Nizzolo (Qhubeka-Assos) et Timothy Dupont (Bingoal-WB) complétant le top 5 dans cet ordre.

Bennett succède à son équipier Yves Lampaert au palmarès de l'Oxyclean Classic Brugge-De Panne.