Wilfried Meert, organisateur du Mémorial Van Damme, s'est réjoui de la récompense du Mérite Sportif conjointement attribué à Kim Gevaert et Tia Hellebaut.

Wilfried Meert, membre du jury, a facilement défendu la décision de l'ensemble du jury. "Il est très difficile de comparer des performances au saut en hauteur et en sprint."
 
"Sur le plan des classements mondiaux, les 2m03 à la hauteur valent plus que les chronos de Kim en sprint mais remporter les deux épreuves de sprint, discipline reine de l'athlétisme, ce n'est pas donné à tout le monde."
 
"Toutes les deux méritaient donc le Trophée. Et il y a déjà eu des précédents avec deux lauréats en 1967 avec Eddy Merckx et Ferdinand Bracke et en 2001 avec Justine Henin et Kim Clijsters".

"Je crois que si l'une des deux avait été choisie, l'autre aurait été déçue mais pas jalouse. Elles sont très copines et partagent la même chambre lors des déplacements à l'étranger."
 
"On peut penser que pour le Spike d'or (qui récompense le meilleur athlète de l'année), une décision semblable puisse être envisagée", a déclaré le grand patron du Mémorial Van Damme.

L'année 2006 est une année fabuleuse pour l'athlétisme. Göteborg a été le grand déclencheur. Depuis cet été, le nombre d'affiliés a sensiblement augmenté dans les clubs.