Terneuzen
Etape 5
Nieuwegein

0km
de
179.9km
M. Cavendish
L. Pagliarini
G. Brown
0 km
16:00
Dans la dernière ligne droite, large, c'est Pagliarini qui met tout le monde d'accord. Le Brésilien de la formation Saunier Duval devance Cavendish et Brown. Nuyens reste leader du général.
0 km
15:59
Les Lampre lancent le sprint !
1 km
15:59
Cavendish, Cicchi, Hushovd, Weylandt, McEwen,... les sprinters jouent des coudes...
2 km
15:58
Les Lampre, Quick Step et T-Mobile sont à la lutte en tête du peloton.
3 km
15:56
La préparation du sprint a débuté...
4 km
15:56
En vain. L'échappée est officiellement terminée.
4 km
15:56
Juste avant d'être repris, Drancourt place à un ultime démarrage...
5 km
15:54
Beppu, Pronk et Drancourt résistent. Plus que 5 km.
9 km
15:52
Van Summeren, en tête du peloton, déchausse. Sans gravité heureusement.
14 km
15:48
Beppu remporte le dernier sprint bonifications ENECO, devant Drancourt et Pronk.
14 km
15:47
Robbie McEwen est bien présent aux avant-postes...
16 km
15:45
Le peloton se rapproche. Les formations de sprinters placent deux ou trois coureurs en tête du peloton.
20 km
15:38
Les trois hommes de tête ont encore plus de deux minutes d'avance. A 20 km du but.
30 km
15:28
On se dirige vers une arrivée au sprint. Les hommes de tête semblent en sursis.
36 km
15:19
La situation de course demeure inchangée: Beppu, Pronk et Drancourt, échappés depuis le km 1, comptent encore trois minutes d'avance sur le peloton.
43 km
15:09
Résultat du deuxième sprint bonifications ENECO: Beppu devance Pronk et Drancourt.
52 km
14:57
Le leader Nick Nuyens est bien entouré en tête de peloton par ses équipiers de la Cofidis.
54 km
14:54
Plusieurs équipes apparaissent en tête du peloton: Cofidis, Saunier Duval, Caisse d'Epargne, Predictor-Lotto et Quick Step-Innergetic.
70 km
14:49
Encore 5 grosses minutes d'avance pour Beppu, Drancourt, et Pronk. Le peloton traverse le Moerdijkbrug.
70 km
14:42
Mikael Cherel (La Française des Jeux) abandonne. Le Français, qui avait chuté la veille, souffrait depuis le début de la journée.
70 km
14:36
A l'entrée du ravitaillement, l'écart est toujours de 7'10".
84 km
14:19
Pneus crevés pour Matthieu Sprick (Bouygues Telecom) et Rick Flens (Rabobank). Ils sont rapidement secourus.
90 km
14:06
Moyenne après deux heures de course: 45,5 km/h.
101 km
13:58
La réaction dans le peloton est immédiate. A un peu plus de 100 km de la ligne, Beppu, Pronk, et Drancourt disposent d'une avance qui est retombée sous les 6 minutes.
120 km
13:33
L'entente est optimale entre Pronk, Beppu, et Drancourt. Les échappés reprennent le large.
122 km
13:19
Encore 8'35" pour Beppu, Pronk, et Drancourt. Le peloton s'accorde le temps d'un arrêt sanitaire.
132 km
13:10
La cadence augmente dans le peloton qui s'étire. Mikael Cherel est en difficulté. Le Français de La Française des Jeux a chuté la veille.
132 km
13:05
Moyenne de la première heure de course: 47,5 km.
135 km
13:04
Résultat du premier sprint bonifications ENECO à Kruiningen:




1. Beppu


2. Pronk


3. Drancourt

158 km
12:56
Pronk, Drancourt, et Beppu ont porté leur avance à plus de 10 minutes après 30 km. La Cofidis se porte à l'avant du peloton.
168 km
12:39
8 minutes d'avance pour Pronk, Drancourt, et Beppu. La Cofidis a senti le danger. Beppu, qui concède 1'37" sur Nuyens au classement, est virtuel leader. Drancourt (à 29'32") et Pronk (à 11'41") ne constituent pas une menace.
160 km
12:30
Le Japonais Fumiyuki Beppu (Discovery Channel), le Français Pierre Drancourt (Bouygues Telecom) et le Néerlandais Matthé Pronk (Unibet.com) se sont échappés après 1 kilomètre. Ils disposent d'une confortable avance.
170 km
12:21
Le peloton se contente d'assurer un train (relativement) soutenu.
170 km
12:20
Au sortir du Westerscheldetunnel, près de trois minutes d'avance pour Beppu, Drancourt, et Pronk.
173 km
12:17
Beppu, Drancourt, et Pronk disposent de 2'20" sur le peloton. Le Japonais de la Discovery Channel est le coureur le mieux classé, 40-ème à 1'37" du leader Nick Nuyens. Drancourt et Pronk ne constituent pas une menace pour Nuyens.
178 km
12:05
Des attaques dès le 1-er kilomètre. Fumiyuki Beppu, Pierre Drancourt, et Matthé Pronk accélèrent.
178 km
12:03
Temps nuageux mais température agréable de 20°. Et beaucoup de monde pour assister au départ du peloton.
179 km
12:02
Le départ officiel a été donné. Il reste 150 coureurs en course. 5 coureurs ne s'élanceront pas de Terneuzen: Francesco Chicchi, Roberto Petito, Alessandro Vanotti (Liquigas), Enrico Franzoi (Lampre-Fondital), et MateJ Jurco (Milram).
179 km
11:47
Le départ officieux a été donné à 11h45 à Terneuzen. Le départ officiel est prévu à 11h55. Le Westerscheldetunnel est programmé après 2,5 kilomètres.
179 km
11:45
Première étape de cet ENECO Tour entièrement disputée sur le sol néerlandais. Les coureurs emprunteront le Westerscheldetunnel en début d'étape pour la première fois de l'histoire. Une prime sera offerte au premier coureur à émerger du tunnel.
179 km
10:00
La 5-ème étape prendra son envol de Terneuzen à 11h45. L'arrivée sera jugée Verhoefweg à Nieuwegein. Les coureurs sont attendus entre 16h et 16h25.