Anvers
Etape 2
Knokke-Heist

0km
de
199.1km
F. Rodriguez
M. Cavendish
K. Van Hummel
0 km
16:05
Mark Cavendish émerge de la mêlée pour remporter cette deuxième étape en ligne.
0 km
16:04
Chute d'un coureur de la Lampre.
1 km
16:03
Le peloton passe sous la flamme rouge...
2 km
16:02
Quatre coureurs de la Discovery Channel emmènent le peloton, pour leur sprinter Vaitkus.
3 km
16:01
Canada (Saunier Duval) chute.
4 km
16:00
Le peloton roule à très vive allure. Les sprinters se placent.
6 km
15:58
Plus que 6 km.
8 km
15:55
On s'apprête à vivre un sprint royal avec dans les premiers rôles probables Weylandt, De Jongh, Van Avermaet, McEwen, Brown, Cavendish, Hushovd, Casper, Haedo et Eeckhout.
10 km
15:54
Marcel Sieberg (Milram), Frederik Willems (Liquigas) et Ruben Perez (Euskaltel) sont repris par le peloton. La préparation du sprint débute.
10 km
15:52
Plus que 17 secondes à 10 km.
13 km
15:49
Le peloton se rapproche à moins d'une minute. On aura bel et bien une arrivée au sprint, à moins d'une surprise.
15 km
15:45
La formation Quick Step roule également en tête du peloton. De même que les Saunier Duval et les Predictor-Lotto.
18 km
15:45
Willems remporte le troisième sprint de bonifications ENECO. Le Belge précède Perez et Sieberg.
19 km
15:42
La moyenne après 4 heures de course: 44,25 km/h.
22 km
15:39
Le peloton franchit la ligne d'arrivée pour la première fois avec 1'55" de retard.
22 km
15:37
Willems, Sieberg et Perez passent sur la ligne et entament le tour local à Knokke.
25 km
15:33
L'écart descend à nouveau sous les trois minutes.
27 km
15:30
Les coureurs de l'équipe Bouygues Telecom roulent pour leur sprinter Anthony Geslin.
30 km
15:27
Ils ne sont plus que trois en tête. Grivko est en effet repris par le peloton.
33 km
15:22
Des coureurs de la formation Bouygues Telecom se joingnent à la poursuite en tête du peloton.
36 km
15:20
Willems, Grivko, Sieberg et Perez reprennent un peu leur distance avec à nouveau quatre minutes d'avance.
42 km
15:12
L'écart demeure stable, autour des 2'30".
48 km
15:05
Au deuxième sprint de bonifications ENECO, Grivko passe en tête devant Willems et Perez.
50 km
15:01
Il reste 50 km de course.
54 km
14:55
Le peloton grignote progressivement son retard. L'écart est repassé à 2'30".
59 km
14:46
A 60 km de l'arrivée, les quatre hommmes de tête comptent trois minutes d'avance. Ils sont échappés depuis 80 km déjà.
62 km
14:40
La moyenne après trois heures de course: 46 km/h.
64 km
14:39
La formation Cofidis contrôle l'échappée et maintient un écart acceptable.
69 km
14:29
Crevaison pour Luke Roberts (CSC). Il est rapidement dépanné.
69 km
14:27
Le déroulement de la course est limpide pour le moment.
71 km
14:27
Tristan Valentin (Cofidis) joue les équipiers modèles en allant chercher des bidons à l'arrière du peloton.
80 km
14:13
La situation n'a pas changé. Sieberg, Grivko, Perez et Willems ont toujours quatre petites minutes d'avance sur le peloton emmené par la formation Cofidis du leader Nuyens.
95 km
13:57
Willems, Grivko, Sieberg et Perez sont passés au ravitaillement. L'écart est monté à quatre minutes.
96 km
13:56
L'Espagnol Ruben Perez est le coureur du groupe de tête le mieux placé au général. Le coureur de la formation Euskatel est 29ème au général, à 1'08" de Nuyens. Il est donc le nouveau leader virtuel.
100 km
13:50
Les quatre hommes de tête comptent 2'30" d'avance sur le peloton.
104 km
13:40
Les quatre hommes de tête ont parcouru 95 km après deux heures de course, soit une moyenne de 47,5 km/h.
109 km
13:38
Troisième et dernier sprint de côte Skil. Toujours Sieberg, devant Willems et Ruben Perez.
110 km
13:35
Quatre hommes roulent en tête. Il s'agit de l'Allemand Marcel Sieberg et de l'Ukrainien Andrey Grivko(Milram), du Belge Frederik Willems (Liquigas) et de l'Espagnol Ruben Perez (Euskaltel).
113 km
13:32
Deuxième sprint de côte Skil. Encore Sieberg en tête, devant Ruben Perez et Grivko.
115 km
13:26
Sieberg a poursuivi son effort. Il est rejoint par Willems, Grivko et Perez
118 km
13:23
Au premier sprint de côte Skil, Sieberg passe en tête devant Vierhouten et Knaven.
124 km
13:19
Rubens Bertogliati rejoint le groupe de tête.
124 km
13:18
Gusev est sorti du peloton en chasse derrière les hommes de tête. Il a toutefois été repris par le peloton.
125 km
13:12
19 coureurs comptent une vingtaine de secondes d'avance. Les Belges Van Petegem et Eeckhout, le Néerlandais Tjallingii ainsi que Quinziato et Hushovd sont présents.
129 km
13:06
Un groupe de 10 hommes sort du peloton après le sprint de bonifications.
134 km
13:02
Van Bon a remporté le premier sprint ENECO de bonifications de la journée. Le Néerlandais a devancé De Jongh et Millar.
156 km
12:41
40,5 km ont été parcourus au cours de la première heure de course.
159 km
12:33
Situation de course inchangée. Le peloton est toujours groupé et roule à un rythme soutenu.
167 km
12:24
Le peloton doit mettre pied à terre en raison d'un passage à niveaux fermé à Oudegem-Dendermonde.
170 km
12:16
Le début d'étape est calme. Le peloton profite du soleil.
181 km
12:04
Il fait beau sur les routes de l'ENECO Tour. Aucune échappée ne s'est encore dessinée. Le peloton est toujours groupé.
194 km
11:47
Laurent Mangel (AG2R) n'a pas pris le départ. Il reste 161 coureurs en course.
195 km
11:42
Cette étape est théoriquement promise aux sprinters. Plusieurs côtes sont tout de même à franchir et pourraient faire le bonheur des attaquants et autres baroudeurs.
199 km
11:31
Voilà, le départ réel a été donné.
199 km
11:26
Nick Nuyens s'élance avec le maillot rouge de leader du général. Le Belge de la Cofidis a remporté jeudi l'étape reine de cet ENECO Tour. Le Néerlandais Thomas Dekker est deuxième du classement à 10 secondes, l'Espagnol Jose Ivan Gutierrez troisième à 17 secondes.
199 km
11:16
Les coureurs ont pris le départ. Le départ réel de l'étape sera donné à 11h30.
199 km
10:00
Cette deuxième étape emmène le peloton d'Anvers à Knokke-Heist. Au programme figurent le Valkenberg, le Leberg et le Berendries. Un tour local de 22 km sera emprunté à Knokke-Heist. Les coureurs sont attendus à l'arrivée entre 16h et 16h30.