L'entraîneur slovène avait posé ses valises au Stayen début janvier. Il n'aura donc passé que huit matchs à la tête de l'équipe première.

Kostic avait succèdé en qualité de T1 à Nicky Hayen, qui avait lui-même repris la tête de l'équipe le 25 novembre dernier après le licenciement de Marc Brys.

Si tant est que l'on puisse tirer un bilan en huit matchs, le Slovène a décroché trois victoires, un partage et quatre défaites. Saint-Trond a terminé le championnat, arrêté définitivement à la 29e journée, avec 33 points.

"C'était un honneur de pouvoir entraîner ce club fantastique avec ses supporters fantastiques", a déclaré Kostic dans un communiqué publié par le club trudonnaire. "J'ai senti une grande appréciation dès le premier jour. Il y a tout de suite eu un bon lien avec les joueurs, les employés et les supporters. Un lien que je chérirai. Merci STVV, vous étiez géniaux. J'espère à bientôt!"