Le Club Brugge a fêté dimanche son 16e titre de champion de Belgique durant un spectacle virtuel diffusé sur Youtube et Facebook. Les fers de lance Ruud Vormer, Hans Vanaken et Simon Mignolet se sont montrés ravis du titre au terme d'une saison très solide des blauw-zwart.

Pour Vormer et Vanaken, il s'agit du troisième titre en cinq ans. "Je ne vais pas me plaindre", a souri le Néerlandais. "Bien sûr, nous aurions préféré le fêter sur le terrain, car je suis sûr que nous aurions été champions. Nous n'avons perdu qu'une fois en championnat, cela n'arrive pas souvent. Nous devons vraiment en profiter."

Hans Vanaken, vainqueur d'un deuxième Soulier d'Or consécutif en début d'année, est du même avis. "Nous avons attendu longtemps pour la décision, mais je suis heureux que nous sommes officiellement champions. Nous décrochons un titre mérité. Nous aurions préféré le valider sur le terrain, mais ce n'était pas possible. Cela reste un beau moment pour moi."

Simon Mignolet, arrivé l'été dernier à Bruges en provenance de Liverpool, est vite devenu un pion essentiel de l'équipe. "C'est mon premier titre de champion, j'en suis donc très fier", a confié le gardien. "J'espère encore décrocher des trophées à l'avenir. Cette saison, je veux encore gagner la Coupe de Belgique (la Pro League espère organiser la finale contre l'Antwerp le 1er ou le 2 août, ndlr) et l'an prochain, j'espère encore lutter sur trois fronts."

Le Club Bruges est devenu officiellement champion vendredi suite à la décision de l'Assemblée générale de la Pro League de valider l'arrêt définitif du championnat et de fixer le classement final de la saison au classement de la 29e journée. A ce moment-là, les Brugeois avaient engrangé 70 points, 15 de plus que le deuxième, La Gantoise, grâce à 21 succès, 7 partages et une seule défaites. Les troupes de Philippe Clement ont inscrit 58 buts et n'en ont concédés que 14.