Laszlo Bölöni et l'Antwerp se séparent. Le club anversois a confirmé jeudi le départ de l'entraîneur roumain de 67 ans, arrivé au Bosuil il y a trois ans.

Laszlo Bölöni s'était installé sur le banc de l'Antwerp en 2017, alors que le Great Old venait d'être promu en D1A. A Anvers, le Roumain a retrouvé Luciano D'Onofrio, le directeur sportif du club, qu'il avait côtoyé au au Standard entre 2008 et 2010. Bölöni avait entraîné le Standard de juin 2008 à février 2010.

Lors de sa première saison, il avait décroché le titre de champion de Belgique, à l'issue d'un barrage avec Anderlecht. C'est le dernier titre du Standard à ce jour. Sous les ordres de Laszlo Bölöni, l'Antwerp s'est qualifié deux fois pour les play-offs I. Cette saison, le Matricule 1 est qualifié pour la finale de la Coupe de Belgique, qu'il doit disputer face au Club Bruges, et pointe au 4e rang du championnat, arrêté depuis la mi-mars après 29 journées en raison de la pandémie de coronavirus.

La Pro League doit se pencher vendredi sur la suite de la saison de football en Belgique. Outre l'Antwerp et le Standard, Bölöni, a également entraîné, entre autres, l'équipe nationale roumaine (2000-2001), le Sporting Portugal (2001-2003) - avec qui il avait réalisé le doublé Coupe-Championnat en 2002 - l'AS Monaco (2006), le RC Lens (2011) ou encore le PAOK Salonnique. Il a aussi entraîné au Qatar, à Al-Khor (entre 2012 et 2015), et en Arabie Saoudite, à Al-Ittihad (de juillet à novembre 2015).

Comme joueur, le Roumain, champion d'Europe avec le Steaua Bucarest en 1986, était aussi passé par la Belgique, au Racing Jet en 1987-1988.