Le coach de l'Antwerp, Laszlo Bölöni, a lancé une petite bombe dans la presse hongroise. L'entraîneur roumain du Great Old a confié que sa période dans la métropole anversoise touchait à sa fin.

"Je compte ne pas aller plus loin. Nous avons atteint un niveau où la prochaine étape serait de remporter le titre, et cela nécessite une philosophie différente. Je ne pense pas que nous puissions encore progresser. J'aimerais rester actif dans le football. Je suis assez bête pour penser que je peux encore transmettre mon énergie et ma motivation", déclare Bölöni dans une interview vidéo avec M4 Sport.

"Je prends note de ce que dit Laszlo Bölöni, mais c'est évidemment prématuré", a réagi le secrétaire général et sportif Sven Jaecques dans Het Nieuwsblad. "Il est vrai qu'il est en fin de contrat, mais son avenir n'a pas encore été discuté. Pour la simple raison que nous ne nous sommes pas encore parlé. Depuis l'arrêt de la compétition, d'autres priorités ont été définies. L'intention était de s'asseoir ensemble après la finale de la coupe et les play-offs, mais cela ne s'est pas encore produit pour des raisons évidentes. Pour nous, en tout cas, toutes les options restent ouvertes".