Le Professional Refereeing Department clarifie un certain nombre de phases du week-end qui vient de s'écouler. Découvrez-les ici.

Cercle Brugge KV - RSC Anderlecht (29') : situation de faute de main dans la surface de réparation

Après un tir au but d'un attaquant de Cercle Brugge, le ballon touche le coude d'un défenseur du RSC Anderlecht dans la surface de réparation. Le coude du défenseur était près de son corps et ne l'a pas rendu plus grand de façon non naturelle.

Décision correcte de l'arbitre et pas d'intervention du VAR.

Cercle Brugge KV - RSC Anderlecht (89') : situation de faute de main dans la surface de réparation

Dans la surface de réparation, le ballon a touché la main d'un défenseur du RSC Anderlecht. Le bras/la main se trouve dans une position naturelle le long du corps du joueur et ne le rend pas plus grand de façon non naturelle.

Décision correcte de l'arbitre de laisser le jeu se poursuivre. L'intervention du VAR n'est pas nécessaire dans cette situation.

KV Kortrijk - Club Brugge KV (31') : faute Ezekiel

Après un 'challenge' correct du joueur Ricca (Club Brugge KV), le joueur Ezekiel (KV Kortrijk) commet une faute grossière sur Ricca. L'arbitre a réagi trop vite en sortant et en adressant le carton jaune. Le Professional Refereeing Department s'attend à un carton rouge pour cette faute (pour un 'high contact' et une intensité élevée), mais pas d'intervention du VAR.

La décision de l'arbitre de juger cette faute comme étant téméraire et donc pas excessive, ne peut en effet pas être considérée comme étant un 'clear and obvious error'.