Le STVV s'est imposé 1-3 sur la pelouse de Mouscron. L'homme du match se nomme Facundo Colidio, auteur de trois assists.

La première mi-temps a débuté en mode mineur.  La première occasion; signée Durkin, voyait le journà la 10e minute. Peu de temps après, De Bruyn se résignait à frapper mais sans succès.  Mouscron réagissait par une tête de Perica et un coup franc d'Antonov. Alors que le brouillard s'abattait sur le terrain, Colombatto isolait Colidio dans la profondeur. Colidio offrait sur un plateau la balle de 0-1 à Suzuki qui ne e faisait pas prier.

Même physionomie en seconde mi-temps. Le STVV enfonçait logiquement le clou par l'intermédiaire de Botaka. Avec une fois de plus Colidio à l'assist. Botaka se présentait en face à face devant Butez qui ne pouvait qu'effleurer le ballon.

La réponse de Mouscron, timide, venait des pieds d'Olinga qui obligeait Steppe à sauver la mise en deux temps. A la 80e, Asamoah enterrait les éventuels derniers espoirs mouscronnois. Pour la troisième fois, Colidio était à l'assist. En fin de rencontre, Boya a sauvé l'honneur mouscronnois en profitant de l'inattention de Steppe en trouvant l'ouverture du milieu du terrain.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT 
du match
Colombatto a lancé les Canaris sur un superbe service de Colidio.
l'HOMME
du match
Colidio respire la forme. Comme en témoigne ses trois assists face aux Hurlus. 
notre AVIS
sur le match
STVV était assurément la meilleure équipe sur la pelouse ce soir. Mouscron en revanche est loin d'avoir livré la meilleure rencontre de sa saison.