Le Standard et son joueur international congolais Paul-José Mpoku vont tenter d'éviter une suspension de trois matchs de Jupiler Pro League mardi devant la Commission des litiges de la Fédération royale belge de football (RBFA).

Mehdi Carcela, en revanche, accepte cette même sanction. L'international marocain manquera le Clasico de dimanche contre Anderlecht, le choc des quarts de finale de la Coupe de Belgique contre l'Antwerp, mercredi prochain, et le déplacement à Waasland-Beveren, le 21 décembre. Le Standard a annoncé ces différentes décisions lundi soir.

Mpoku et Carcela ont tous deux été exclus (carte rouge directe) sur la pelouse du Canonnier dimanche à Mouscron. Le parquet avait requis une suspension de trois matchs et une amende de 3.000 euros à l'encontre des deux médians offensifs du Standard.