Courtrai a renoué avec la victoire en disposant de Saint-Trond 4 buts à 0. Avec un Mboyo omniprésent, les Kerels ont dominé des Canaris trop imprécis devant comme derrière.

Courtrai a le mieux débuté la rencontre et se créait quelques petites possibilités. Juste avant le quart d'heure, De Bruyn se rendait coupable d'une bête perte de balle. Tout profit pour Mboyo qui ouvrait la marque en trompant Schmidt.

A la demi-heure, Saint-Trond passait alors tout près d'égaliser via Suzuki, mais le Japonais plaçait juste à côté. Alors que les Canaris prenaient le match en mains, Courtrai doublait la mise par l'intermédiaire de Hornby, lequel s'est joué de deux défenseurs et de Schmidt. Avant le repos encore, Kagelmacher se chargeait de tuer pratiquement tout suspense en faisant 3-0, de la tête.

Dès l'entame de seconde période, les Trudonnaires se montraient dangereux. A nouveau avec Suzuki. Saint-Trond manquait cependant d'efficacité en zone de finition. A l'inverse des Kerels, qui fixaient le score final à 4-0 à la 70ème, lorsque Hornby poussait le ballon dans le but de la tête après une reprise de Mboyo sur un centre d'Ocansey.

Dans les arrêts de jeu, Mboyo pensait encore avoir inscrit le cinquième but des siens mais le but était annulé par le VAR, pour hors-jeu.