Sport.be

Cyclisme

Tour d'Italie

Etape 10 Etape 12

Etape 11

  • Date23.05.2007
  • Départ - ArrivéeSerravalle Scrivia - Pinerolo
  • Distance198.0 km
1

A. Petacchi

Team Milram
2

G. Balducci

Acqua Sapone
3

R. McEwen

Predictor-Lotto
encore 0 km

Et de trois pour Petacchi

Alessandro Petacchi a remporté son 3-ème succès à la faveur de la 11-ème du Giro disputée sur un train de sénateur. Le sprint final a été marqué par la chute spectaculaire de plusieurs coureurs. McEwen est troisième.

17:50
encore 1 km
Petacchi remporte sa troisième victoire d'étape. Il devance Balducci et McEwen. Un homme a été précipité au sol en glissant à même la ligne d'arrivée. Derrière, la chute a notamment entraîné le maillot rose Andréa Noé, Bettini, ou encore Popovitch. Au total, près d'une quinzain de coureurs a franchi la ligne sur les fesses.
17:49
encore 1 km
Dernier kilomètre.
17:48
encore 3 km
Le train Milram est désormais en place. Napolitano (Lampre) se place également.
17:47
encore 3 km
Ignatiev (Tinkoff) tente de sortir en pistier. Tentative vouée à l'échec.
17:45
encore 5 km
5 kilomètres. Peloton toujours groupé.
17:40
encore 7 km
La Gerolsteiner ramène Förster, alors que la Milram (de Petacchi qui vise une troisième victoire d'étape) et la Lampre donnent le rythme.
17:38
encore 9 km
Bettini remonte également à l'avant du peloton.
17:37
encore 10 km
Le sprint se prépare. Attention, la route est humide par endroits.
17:35
encore 13 km
Personne ne semble en mesure pour l'instant de tenter une lutte inégale face au vent et au peloton.
17:32
encore 14 km
Regroupement général. Une nouvelle course commence.
17:30
encore 15 km
15 kilomètres et 26 secondes d'avance. Le regroupement va s'opérer sous la pluie.
17:26
encore 18 km
La Crédit-Agricole ramène doucement Thor Hushovd.
17:24
encore 20 km
A 20 kilomètres de l'arrivée: 1'10". On s'achemine tout droit vers un sprint massif. La dernière occasion pour les sprinters avant les difficultés de ces prochains jours.
17:19
encore 23 km
Le solitaire adresse ses derniers gestes à la caméra qui lui a tenu compagnie durant l'essentiel de la journée. L'aventure c'est l'aventure. Mais celle-ci est sur le point de s'achever.
17:15
encore 25 km
25 kilomètres de l'arrivée: 1'45" d'avance pour Mickael Buffaz (Cofidis). Le Français tire la langue, sourit, se met en danseuse, mais il n'arrivera pas au bout. Drôle d'échappée, vraiment.
17:09
encore 27 km
L'écart est descendu sous les trois minutes: 2'42". Buffaz doit composer avec un vent de face lors d'interminables lignes droites.
17:06
encore 30 km
Buffaz ne dispose plus que de 3'40" sur le peloton. Entre-temps, il s'est mis à pleuvoir sur la ligne d'arrivée. Ceci pourrait modifier la donne en cas de sprint massif.
16:53
encore 38 km
Moins de 40 km. Le peloton résorbe petit à petit son retard.
16:41
encore 46 km
Le fuyard roule à présent à bloc. Il a désormais le visage fermé.
16:37
encore 48 km
Buffaz à moins de 50 km de l'arrivée avec 6'40" d'avance sur le peloton.
16:33
encore 58 km
La moyenne de la 4-ème heure de course: 31 km/h. La Lampré et la Tinkoff sont les deux formations les mieux représentées en tête du peloton. L'écart commence à se réduire.
16:20
encore 63 km
Un incident technique oblige Mickael Buffaz à changer de roue arrière. Aucune raison pour autant de se départir de son sourire dont il gratifie le caméraman lorsque s'allume la lumière rouge. En hommage à la semaine cannoise, qui sait?
16:16
encore 66 km
Le peloton accélère pour la première fois de la journée, ensoleillée, et sans doute plus propice à la pratique de la belote au coin du BBQ. Inutile de préciser que le coureur en tête ne se fait la moindre illusion sur l'issue de son échappée.
16:15
encore 69 km
Davide Rebellin (Gerolsteiner) n'a pas pris le départ ce matin de cette 11-ème étape.
16:13
encore 69 km
Le fuyard (qui sourit de son aventure en solitaire et n'adopte pas un train d'enfer) a porté son avance à plus de 9 minutes.