Sport.be

Cyclisme

Tour d'Italie

Etape 1 Etape 3

Etape 2

  • Date06.05.2012
  • Départ - ArrivéeHerning - Herning
  • Distance206.0 km
1

M. Cavendish

SKY PROCYCLING
2

M. Goss

ORICA-GREENEDGE
3

G. Soupe

FDJ-BIG MAT
encore 0 km

L'arc-en-ciel de Cavendish illumine la grisaille danoise

Le champion du monde Mark Cavendish (Team Sky) a remporté au sprint la 2e étape du Tour d'Italie, à Herning (Danemark). Taylor Phinney (BMC) conserve son maillot rose malgré un souci mécanique dans le final.

17:41
encore 0 km
Rendez-vous demain pour la 3e étape de ce Tour d'Italie, toujours sur les routes du Danemark.
17:26
encore 0 km
C'est le Néerlandais Theo Bos qui a causé la chute en touchant la roue d'un de ses équipiers. On sentait la chute arriver...
17:25
encore 1 km
Matthew Goss termine deuxième, et le Français Soupe 3e.
17:23
encore 1 km
Et c'est Mark Cavendish, très bien piloté par Geraint Thomas remporte l'étape!
17:23
encore 1 km
Chute à 500m de la ligne!
17:22
encore 1 km
Le peloton passe sous la flamme rouge!
17:22
encore 2 km
Farrar a également faillli tomber, comme Hunter. Cav a perdu la roue de son train, mais Thomas le ramène.
17:21
encore 2 km
Le champion du monde est parfaitement emmené par ses équipiers.
17:21
encore 3 km
Phinney est rentré mais la nervosité est palpable. Cavendish, épaule contre épaule avec Farrar, a failli tomber.
17:17
encore 6 km
Danilo Wyss tente de ramener Phinney dans le peloton. L'Américain est dans les voitures, il va rentrer. Du haut de ses 21 ans, il est resté très calme.
17:16
encore 6 km
Phinney est à 20 secondes du peloton.
17:15
encore 8 km
Problème mécanique pour le leader de l'épreuve Taylor Phinney! Sa chaine a sauté et il a fallu du temps avant qu'un mécanicien ne règle le problème. Va-t-il pouvoir rentrer sur le peloton et conserver son maillot rose?
17:14
encore 9 km
On va très certainement assister à un sprint à Herning. Mark Cavendish montrera-t-il son maillot arc-en-ciel dans la grisaille danoise?
17:05
encore 15 km
Ian Stannard (Sky) emmène le peloton, et c'est comme ça depuis des dizaines de kilomètres. Superbe travail du Briatnnique pour son compatriote et équipier Mark Cavendish.
17:04
encore 17 km
Et l'échappée de Lars Bak est terminée. Le peloton est groupé.
17:03
encore 17 km
La nervosité croît dans le peloton. On voit les blocs Astana, Liquigas, Rabobank et sutout Team Sky aux avants-postes.
16:56
encore 22 km
37 secondes d'avance pour Bak alors qu'il reste 22 km à parcourir. Pas de panique pour le peloton.
16:41
encore 35 km
Lars Bak possède 28 secondes d'avance sur le peloton, qui contrôle sans s'affoler.
16:37
encore 39 km
Les trois échappés sont repris, et c'est le moment pour Lars Bak (Lotto-Belisol) de passer à l'offensive!
16:31
encore 44 km
Nouvelle chute dans le peloton. Jackson Rodriguez, Francesco Chicchi et un autre Belge, Jens Keukeleire, sont les noms les plus ronflants. Trois Belges sont déjà tombés aujourd'hui: Keukeleire, Meersman et Bakelants.
16:23
encore 49 km
Chute de quelques coureurs, dont Romain Feillu (Vacansoleil) et notre compatriote Jan Bakelants. C'est le deuxième Belge qui goûte au bitume danois après Meersman. Feillu est lui un candidat à la victoire d'étape aujourd'hui.
16:20
encore 50 km
L'avance des hommes de tête vient de passer sous les deux minutes, alors qu'il reste encore 50 lm à couvrir dans cette étape au scénario inchangé: l'équipe Sky emmène le peloton derrière les trois échappés.
16:00
encore 72 km
L'équipe GreenEdge prend également les commandes du peloton.
15:53
encore 68 km
Chute dans le peloton, malchance pour Lotto-Belisol: Gianni Meersman est au sol. Mais il remonte rapidement sur sa machine.
15:47
encore 78 km
L'avance des trois fuyards (Kaisen, Balloni et Rubiano) n'est plus de trois minutes. L'équipe Sky fait le travail en tête de peloton pour son sprinter, le champion du monde Mark Cavendish.
15:38
encore 83 km
L'Italien Balloni passe en tête au sprint montagne, il endossera le premier maillot de meilleur grimpeur de ce Giro 2012.
15:37
encore 85 km
Cette étape, plate comme la paume de la main, est dessinée pour les sprinters.
15:36
encore 85 km
Les écarts lors du court contre-la-montre initial assure quaisi à Taylor Phinney de conserver le maillot rose de leader. Les sprinters sont trop loins au classement. Seul Alex Rasmussen pourrait le déposséder du rose: il est à 13 secondes.
15:35
encore 120 km
Après 15 km de course, noyre compatriote Olivier Kaisen (Lotto - Belisol), Alfredo Balloni (Farnese Vini - Selle Italia) et Miguel Rubiano (Androni Giocattoli) se sont échappés du peloton. Les trois hommes ont compté jusqu'à 11 minutes d'avance, un écart ramené à 5'28"
Equipes