Sport.be

Cyclo-cross

Van der Poel sur sa lancée

01.01.2020 | Patrice Capelle

Belga

Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a remporté mercredi le GP Sven Nys, sixième manche de la saison du DVV Trofee à Baal. Agé de 24 ans, le Néerlandais a devancé en ce premier jour de l'An Eli Iserbyt et le Britannique Tom Pidcock. Van der Poel portait pour la première fois le maillot flanqué de ses nouveaux sponsors Alpecin-Fenix, qui remplacent Corendon-Circus.

Le champion du monde s'est imposé en solitaire, avec 23 secondes d'avance sur Eli Iserbyt et 40 sur le Britannique Tom Pidcock. Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix, ex-Corendon Circus) a dominé l'épreuve décrochant la 17e victoire de sa saison (en 18 courses) et la première de l'année.

Van der Poel a dû toutefois contrer les velléités offensives d'Eli Iserbyt en début d'épreuve. Le Néerlandais est parti très tôt à l'attaque avec, scotché dans sa roue, Eli Iserbyt. Il a fallu quelques tours à Van der Poel pour mettre à mal l'opiniatreté d'Iserbyt. Eli Iserbyt conserve encore sa place de leader au classement général, mais voit le champion du monde néerlandais lui reprendre du temps.

"Je suis content des sensations mais aussi du résultat aujourd'hui (mercredi, ndlr). Je voulais directement offrir de la visibilité à mes nouveaux sponsors, Alpecin-Fenix. Quelle autre manière de mieux y parvenir qu'en s'imposant? Sans les sponsors, le cyclisme n'en serait pas là où il est à l'heure actuelle, je voulais donc les remercier", a déclaré 'MVDP' à l'arrivée.

La venue d'Alpecin-Fenix, qui remplace Corendon-Circus, va permettre d'augmenter le budget de l'équipe des frères Philip et Christoph Roodhooft. Cet apport est également très important en vue de la saison sur route du phénomène néerlandais. "Les gens portent un regard davantage positif sur l'équipe. De plus, nous avions besoin d'un budget plus élevé pour nous renforcer. La nouvelle année a déjà très bien commencé pour nous", s'est réjoui Mathieu van der Poel.

Un autre membre de la formation Alpecin-Fenix s'est illustré. Chez les dames en effet, la jeune Néerlandaise Ceylin del Carmen Alvarado, 21 ans, a dominé l'épreuve pour l'emporter la championne des Pays-Bas, Lucinda Brand, reléguée à une minute. Leur compatriote Annemarie Worst, 3e, complète le podium féminin et est reléguée à deux minutes et 6 secondes d'Alvarado au général. Côté belge, Ellen Van Loy a pris la 8e place just devant Sanne Cant, 9e et Laura Verdonschot, 10e. Loes Sels a été victime d'une chute dès le début de course.

Ceylin del Carmen Alvarado décroche là la 9e victoire de sa saison hivernale et sa 3e de suite dans ce Trophée AP Assurances. Elle a cependant confirmé qu'elle disputerait le championnat du monde chez les Espoirs.

Le Français Antoine Benoist, 20 ans, l'a emporté chez les Espoirs devant le champion de Belgique Timo Kielich, profitant notamment de sa chute dans le denrier tour, et Yentl Bekaert, 3e, qui conserve la tête de ce challenge de la régularité.

Chez les juniors, qui d'autres que Thibau Nys, le fils de Sven, pouvait s'imposer chez lui à Baal. La grande promesse du cyclo-cross, 17 ans, a devancé Ward Huybs et Lucas Janssen. Jente Michiels, victime d'une fracture du poignet dimanche à Diegem, était absent au départ.

Chez les filles, l'Américaine Madigan Munro a dominé la course juniore devançant la Néerlandais Fem van Empel et la Britannique Zoë Backstedt. Le Brussels Universities Cyclo-cross à Ixelles le 5 janvier et le cross des cravates à Lille le 8 février clôtueront le programme du Trophée AP Assurances.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus