Sport.be

Cyclo-cross

Les organisateurs attendent 7.000 spectateurs

12.12.2019 | Noé Fajersztajn

Belga

Contrairement à ce qui a été affirmé par plusieurs médias, le cyclocross de la Citadelle de Namur pourrait bel et bien rester au calendrier de la Coupe du Monde les prochaines années, ont tenu à clarifier ses organisateurs. Les négociations sont toujours en cours.

"Nous sommes encore en discussion avec l'UCI, Flanders Classics et la Ville de Namur", a expliqué Erwin Vervecken, directeur technique de Golazo, société organisatrice. "Notre volonté est que Namur reste une manche de la Coupe du Monde. Pour l'heure, il est donc faux d'affirmer que cela ne sera pas le cas. Nous devrions être fixés fin janvier ou au plus tard début février."

"Nous travaillons déjà avec Flanders Classics pour de nombreuses autres organisations. Il n'y a donc pas de raison qu'il n'y ait pas de collaboration possible", a-t-il ajouté. "Nous pensons aussi qu'il est important pour le cyclocross de conserver un ancrage fort en Wallonie, où il est en plein essor. Puis, le parcours de Namur est devenu mythique et il est très apprécié par les coureurs, tout comme le public, qui est de plus en plus nombreux (7.000 spectateurs en 2019, ndlr)."

"L'UCI semble avoir l'envie de conserver notre belle épreuve au calendrier de la Coupe du Monde et nous aussi, donc je suis assez confiant", a souligné l'échevin des Sports de la Ville de Namur, Baudouin Sohier. "Actuellement, nous libérons environ 30.000 euros pour cet événement, en plus de toute la logistique. Si un effort budgétaire supplémentaire devait être consenti, nous l'envisagerons, mais pas à tout prix."

Pour la saison 2020-2021, l'UCI a décidé de revoir le format de la Coupe du Monde de cyclocross, qui passera de neuf à 16 épreuves, avec une dimension plus internationale. Les droits des manches ont été acquis par la société Flanders Classics et l'on sait déjà que seules huit courses pourront être programmées en Belgique. L'incertitude règne donc quant à leurs localisations.

Si l'épreuve namuroise n'était plus labélisée Coupe du Monde, elle pourrait être au calendrier d'un autre championnat organisé par Golazo. On évoque notamment le Superprestige ou le Trophée AP Assurances. "Nous avons beaucoup d'options, on verra", a conclu Erwin Vervecken.

Le cyclocross s'est implanté sur le site de la Citadelle de Namur en 2009 dans le cadre du Trophée Gazet van Antwerpen. L'épreuve est devenue une manche de la Coupe du Monde lors de la saison 2011-2012.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus