Sport.be

Cyclo-cross

Sven Nys opposé à la réforme de la Coupe du monde

21.10.2019 | Bruno Verscheure

L'ancien champion belge de cyclocross et patron d'une équipe, Telenet Baloise Lions, Sven Nys s'est dit opposé à la réforme de la Coupe du monde de l'UCI, l'Union cycliste internationale, qui fait passer le nombre de manches de 9 à 16 la saison prochaine. "Ce n'est pas un pas en avant, au contraire, nous faisons marche-arrière", s'est-il indigné sur les réseaux sociaux.

"Ce qui ce passe maintenant, c'est la mort de notre sport. Il n'y a plus de respect. Je suis content que le premier organisateur a tiré la sonnette d'alarme. Qu'est-ce qu'il va se passer avec les grands classiques du calendrier Diegem, Zonhoven, le Koppenberg, Louenhout qui se voient privés de leur date et qui vont devoir payer pour rentrer en Coupe du monde."

Sven Nys fait référence au fait que le calendrier annoncé la semaine dernière prévoit la réquisition de tous les dimanches de octobre à janvier pour la Coupe du monde au grand dam de sacro-saints rendez-vous comme celui du 1er novembre avec le cross du Koppenberg ou Jaarmarktcross du 11 novembre.

Sven Nys regrette un manque de concertation et réclame plus de clarté tout en étant favorable à une réforme de la saison de cyclocross, mais pas de la manière proposée. "Si vous êtes en Coupe du monde, cela restera attractif avec les meilleurs coureurs, mais que va-t-il se passer pour les autres ? Nous allons perdre des sponsors", a prévenu encore l'ancien champion du monde.

L'UCI a chargé Flanders Classics, qui a remporté l'appel d'offres, d'organiser les prochaines saisons de la Coupe du monde dans les labourés. La semaine dernière, il avait été acté que la saison suivante sera riche de 16 manches, contre 9 actuellement.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus