Sport.be

Cyclo-cross

Eli Iserbyt s'impose également en Suisse

20.10.2019 | Patrice Sintzen

Belga

Après les épreuves de Coupe du monde aux Etats-Unis, Eli Yserbit s'est également imposé à Berne. Le leader de l'équipe Pauwels Sauzen-Bingoal s'est montré le plus fort dans le final et s'est imposé en solitaire devant Toon Aerts (Telenet Baloise Lions) et son équipier Michael Vanthourenhout. Iserbyt consolide bien entendu sa première place au classement.

Il y avait beaucoup de boue et de passages techniques où l'important était de rester sur son vélo à Berne. Iserbyt, qui n'avait pas couru à Boom samedi, fut le premier à entrer dans les labourés, suivi parTim Merlier, Quinten Hermans et Michael Vanthourenhout.

Le Flandrien était en confiance et a roulé en tête pendant un tour et demi. Seuls Vanthourenhout, Hermans et Lars Van der Haar étaient capables de le suivre. A huit secondes, on retrouvait un petit groupe avec Toon Aerts, Joris Nieuwenhuis et Laurens Sweeck.

Le champion de Belgique savait qu'il ne devait pas attendre trop longtemps et, dans le deuxième tour, il revenait sur les leaders. Un pu plus tard, Hermans relayait Iserbyt et conservait un rythme élevé. A l'entrée du troisième tour, Sweeck et Corné van Kessel étaient à neuf secondes du groupe de cinq.

Sweeck ne parvenait pas à boucher le trou puis il glissait et avait des problèmes avec sa chaussure. Devant, tout restait à faire. Michael Vanthourenhout prenait les commandes mais personne ne décrochait. Mais dans le 4e tour, Iserbyt accélérait et creusait un trou de trois secondes que personne ne pouvait combler.

A la mi-course, Iserbyt accélérait encore pour prendre six secondes d'avance sur Aerts, qui avait vu Vanthourenhout et Hermans revenir. Dans le cinquième tour, Vanthourenhout partait seul à la poursuite d'Iserbyt.

Jouant son va-tout, il revenait à sept secondes à l'entrée du 6e tour tandis qu'Aerts et Hermans étaient déjà à 16 secondes. Ils revenaient toutefois sur Vanthourenhout et la lutte pour la deuxième place était passionnante car devant, Iserbyt ne fléchissait pas: il comptait 39 secondes d'avance à l'entrée du dernier tour.

Aerts en avait encore sous la pédale et lâchait successivement Hermans, puis Michael Vanthourenhout pour terminer à 35 secondes d'Iserbyt.  Vanthourenhout se classait 3e à 44 secondes, Hermans quatrième et Van der Haar cinquième.

Iserbyt compte désormais 240 points, 30 de plus que Toon Aerts. Vanthourenhout est troisième avec178 points.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus