Sport.be

Cyclisme

Nibali jette un froid

25.05.2013 | Patrice Capelle

Belga

L'Italien Vincenzo Nibali a remporté en solitaire et sous la neige l'avant-dernière étape du Giro au sommet du Tre Cime di Lavaredo. Le podium sera complété par Uran et Evans, désormais troisième.

Malgré l'annulation de l'étape de vendredi, le peloton pouvait s'attendre à une journée difficile lors de cette avant-dernière journée. Avec au menu pas moins de 5 ascensions: et une arrivée sur les cimes enneigées du Tre Crime di Lavaredo.

Quatre hommes prenaient les devants: Pavel Brutt, Yaroslav Popovych, Giairo Ermeti et le déjà vainqueur d'étape Adam Hansen. Le quatuor allait creuser un avantage maximal de près de 7 minutes, sans jamais pouvoir espérer atteindre leur but. Dernier rescapé, Brutt était repris au pied de l'ascension finale.

Eros Capecchi est ensuite parti en contre-attaque, avec Weening et Brambilla notamment). L'Italien s'est présenté au pied de la rampe terminale, aux 4 derniers kilomètres très pentus (12 %), avec une cinquantaine de secondes d'avance.
 
Un avantage insuffisant. Capecchi a été débordé à 2.400 mètres de la ligne par Nibali, auteur tour à tour de quatre accélérations. A 2304 mètres d'altitude, dans un décor hivernal, le Sicilien a précédé d'une vingtaine de secondes un trio de coureurs colombiens, dans l'ordre Fabio Duarte, Rigoberto Uran et Carlos Betancur. L'Australien Cadel Evans a lâché prise dans le final (14e à 1 min 30 sec) et a dû laisser la deuxième place du classement général à Uran.

La dernière étape, qui ne devrait pas peser sur le haut du classement général, se dispute dimanche en plaine, de Riese Pie X à Brescia, sur 199 kilomètres.

Au classement général, Nibali compte désormais 4 min 43 sec sur Uran et 5 min 52 sec sur Evans.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus