Sport.be

Cyclisme

Boonen dix ans plus tard

06.04.2012 | Bruno Verscheure

Belga

La 110e édition de Paris-Roubaix et son Enfer composé de 27 secteurs pavés d'une distance totale de 51,5 km a rendez-vous dimanche. Un seul et unique favori se présentera au départ: Tom Boonen.

Retrouvé cette saison avec des succès probants au Grand Prix de l'E3 à Harelbeke, à Gand-Wevelgem et au Tour des Flandres, le Campinois dispose de la forme de sa vie alors qu'il retrouve la course qui l'a révélé, il y a dix ans presque jour pour jour. Nous sommes le 14 avril 2002: Johan Museeuw est échappé tandis que George Hincapie demande à son équipier Boonen, 21 ans à l'époque, d'assurer la poursuite. Ce que Tom fit. Mieux: lorsque Wesemann attaque, Boonen fut le seul à pouvoir prendre sa roue. Museeuw s'imposa ensuite sur la piste de Roubaix, décrochant sa dernière grande classique. Boonen perdait le sprint pour la deuxième place face à Wesemann mais une nouvelle légende était née.

Depuis, Boonen a remporté Paris-Roubaix à trois reprises. En cas de succès sur le vélodrome, 'Tornado Tom' rejoindrait avec quatre succès un certain Roger De Vlaeminck, "Monsieur Paris-Roubaix" détenteur du plus grand nombre de victoires, puisqu'il s'est imposé en 2005, 2008 et 2009. 

Avec le forfait de Fabian Cancellara, les plus grands rivaux du leader des Omega Pharma-Quick.Step devraient être les mêmes que lors du Ronde, à savoir les Italiens Filippo Pozzato, 2e en 2009 derrière... Boonen, et Alessandro Ballan, déjà 3e à deux reprises dans l'Enfer du nord. 

Chez BMC, Ballan ne sera pas le seul leader puisque le Norvégien Thor Hushovd, 2e et 3e dans le passé, peut aussi revendiquer la victoire.

Johan Vansummeren (Garmin), dernier vainqueur, et Sep Vanmarcke (Garmin) seront les autres atouts belges d'une course dont les autres outsiders s'appellent Maarten Tjallingii (Rabobank) et Maarten Wynants (Rabobank), Juan Antonio Flecha (Sky) et Bernhard Eisel (Sky). 

En l'absence de Bjorn Leukemans, Vancansoleil misera sur la carte Stijn Devolder, tandis que Stuart O'Grady, vainqueur en 2007, et Luca Paolini, bien en vue dans le Tour des Flandres, rêvent d'empêcher Boonen d'une passe de quatre historique.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus