Sport.be

Cyclisme

Seul Samuel Sanchez devance Jelle Vanendert

14.07.2011 | Bertrand Detal

Seul le champion olympique Samuel Sanchez a devancé Jelle Vanendert à Luz-Ardiden. Contador a perdu quelques secondes sur les autres favoris (Evans, A. Schleck et Basso) dont F. Schleck a terminé en meilleur position.

Samuel Sanchez a évacué beaucoup de frustration après un début de Tour de France difficile. (photo belga)
Six hommes ont décidé d'anticiper les principales difficultés de cette première étape de montagne: Ruben Perez Moreno (Euskaltel), José Ivan Gutierrez (Movistar), Biel Kadri (AG2R), Geraint Thomas (Team Sky), Jeremy Roy (FDJ) et Laurent Mangel (Saur-Sojasun).

Au moment d'aborder le premier col de la journée, la Hourquette d'Ancizan, trois hommes sont sortis d'un peloton qui avait décidé de temporiser: le porteur du maillot à pois Johnny Hoogerland, le champion de France Sylvain Chavanel et Roman Kreuziger. L'initiative des trois hommes allaient être veine, puisque l'équipe Leopard-Trek décidait de prendre les commandes du peloton.

Jens Voigt abattait un travail formidable pour ses deux leaders luxembourgeois. Les premières victimes de ce travail de sape étaient Robert Gesink, qui peut faire une croix sur ses ambitions de victoire, Tony Martin et Andreas Klöden, victime d'une chute dans la descente de la Hourquette d'Ancizan. Les favoris se neutralisaient et quelques coureurs en profitaient pour sortir dans la descente du Tourmalet. Parmi eux, l'insatiable Philippe Gilbert, son équipier Jelle Vanendert et l'Espagnol Samuel Sanchez. Ce groupe entamait la l'ascension finale vers Luz-Ardiden avec quelques secondes d'avance.

Dans le peloton, les favoris se neutralisaient jusqu'à 5 kilomètres de l'arrivée et une accélération d'Andy Schleck. Son frère Frank embrayait, mais personne ne parvenait à creuser un réel écart. Jusqu'à ce que Frank Schleck ne place une énième accélération pour enfin se détacher et prendre quelques secondes d'avance. A l'avant de la course, il ne restait que le duo Jelle Vanendert - Samuel Sanchez. Les deux hommes évitaient le retour de Frank Schleck de peu pour se disputer la victoire d'étape. Vandendert lançait aux 500 mètres avant de se faire déborder par le champion olympique, qui offre là une belle victoire à l'équipe Euskaltel, peu à la fête jusqu'ici sur ce Tour de France.

Alberto Contador, pas au mieux en vue du sommet de Luz-Ardiden, concédait quelques secondes sur Ivan Basso, Andy Schleck et Cadel Evans. Thomas Voeckler a lui profité de cette neutralisation des favoris pour conserver assez facilement son maillot jaune de leader.

Revivez l'étape et consultez les classements




Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus