Sport.be

Cyclisme

Plus rien n'arrête Cavendish

16.09.2010 | Patrice Capelle

Mark Cavendish a signé son 3e succès au Tour d'Espagne. Le Britannique a résisté à l'assaut de Haedo pour s'imposer à Salamanque. Nibali reste leader.

Cav vainqueur à Salamanca. (photo belga)

Après une bonne journée de repos et un contre-la-montre individuel, les coureurs se voyaient proposer une courte étape de 150 kilomètres entre Valladolid et Salamanque. Un terrain de jeu idéal pour les sprinters.

Huit hommes tentaient, c'est de bonne guerre, de perturber les plans des équipes de sprinters: Dominik Roels (Team Milram), Alberto Benitez (Footon-Servetto), Juan Javier Estrada (Andalucia-Cajasur), Jose Toribio (Andalucia-Cajasur), Pablo Urtasun (Euskaltel-Euskadi), Alexandre Pichot (BBOX Bouygues Telecom), Daniele Pietropolli (Lampre-Farnese Vini) et à nouveau Olivier Kaisen (Omega Pharma-Lotto).

Les 8 hommes allaient compter un avantage maximal de près de trois minutes sur le peloton du maillot rouge Vincenzo Nibali. Le leader éparganit du reste ses troupes en laissant le soin aux équipes de sprinters, Team Columbia - HTC et Garmin - Transitions - d'assurer leur part du boulot. 

Comme attendu, le regroupement général était opéré à 10 km du but, en dépit d'un ultime baroud d'honneur de Kaisen. un peu plus tard, c'était au tour de Philippe Gilbert de jeter ses dernières forces dans la bagarre. Sans succès.

Le sprint annoncé avait bien lieu dans les rues de Salamanque. Goss emmenait Mark Cavendish sur orbite. Et le Cav se faisait un plaisir de conclure en homme fort en résistant au retour de Haedo. Le Britannique signe son 3e succès de cette Vuelta, tandis que le leader Nibali a passé une journée au chaud dans le peloton.

Etape 18: Valladolid - Salamanque (148.9km)


Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus