Sport.be

Cyclisme

'Pot belge': Capelle et consorts en correctionnelle

18.03.2010 |

La Chambre du Conseil de Courtrai a décidé du renvoi de 19 personnes devant le tribunal correctionnel pour infractions à la loi sur la drogue et le dopage.

Ludovic Capelle. (photo belga)
Ce sont une dizaine de coureurs, ou ex-coureurs, dont l'ancien champion de Belgique, Ludovic Capelle, qui sont visés. Il devront se présenter devant le juge. L'affaire remonte à mi-2007 lorsqu'une dizaine de perquisitions tant en Flandres qu'en Wallonie avaient secoué le milieu cycliste. Elles faisaient suite au dépôt par le Sénateur Jean-Marie Dedecker, d'un dossier auprès du magistrat national des hormones, Johan Sabbe en septembre 2006. L'enquête visait le commerce du "pot belge", une mixture dopante composée de drogues et de produits interdits, au sein du milieu du cyclisme amateur notamment.

Plusieurs fois mis en cause, Pierre Herrine, 42 ans, a roulé 3 ans comme professionnel au sein de la formation Lotto puis à Ville de Charleroi. D'autres coureurs, comme Rik C. de Roeselare, David W. d'Harelbeke et Ronny P. de Waregem, devront se présenter devant le juge du tribunal correctionnel. La plus connue des personnes suspectées est Ludovic Capelle, champion de Belgique sur route en 2001. Il est accusé d'avoir eu recours au dopage, mais il n'a jamais été retrouvé de produits dopants chez lui. Aujourd'hui élite sans contrat, il nie son implication dans ce dossier.

Parmi les suspects encore, une infirmière de La Louvière accusée d'avoir sorti de l'EPO de l'hôpital où elle travaillait pour la filer en douce à son ami afin de le distribuer dans le peloton.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus