Sport.be

Cyclisme

Weylandt atterrit à Ostende

30.05.2007 |

Wouter Weylandt a remporté la première étape du Tour de Belgique à Ostende. Le jeune coureur de la Quick Step s'est imposé au sprint avec autorité et s'empare du maillot de leader.

Sprint gagnant pour Weylandt! (photo photonews)
Le vent joue traditionnellement un rôle important lors de l'étape inaugurale du Tour de Belgique à Ostende. Ce fut encore le cas cette année. Dès le départ, le train soutenu provoquait l'explosion en trois parties d'un peloton fort de 135 coureurs.  

Le groupe de tête, composé d'une septantaine d'hommes, poursuivait à un train d'enfer. Derrière, on assistait à un regroupement du second et du troisième groupe, contraint à une improbable course poursuite. Bénéficaint d'un vent favorable, la moyenne des hommes de tête était de l'ordre de 47,9 km/h.

La situation de course ne changeait pas dans la finale. Entre-temps, Rosseler faisait le plein lors des deux premiers sprints Nissan.

A 22 km de la ligne, Sentjens tentait de fausser compagnie à ses compagnons d'échappée, mais Boonen himself se chargeait de le faire rentrer dans le rang. 2 km plus loin, Eichler et D'Hollander tentaient également leur chance pour une courte escapade de 8 km. La Quick Step-Innergetic aidée par la formation Skil-Shimano enfonçaient la pédale des gaz en pleine finale, si bien qu'un groupe réduit d'une trentaine d'hommes se présentait groupé en vue de l'emballage final.

Wouter Weylandt s'imposait finalement avec aisance. Le jeune coureur de la Quick Step, premier leader de l'épreuve, devançait sur la ligne Hunt et Van Avermaet.

Jeudi, les coureurs partiront d'Ostende pour rejoindre Buggenhout via le plat pays. Trois côtes Skil agrémenteront la traversée: le Berendries, le Muur de Grammont et le Bosberg.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus