Sport.be

Autres

Goffin surpris par le jeune Sinner

13.02.2020 | Patrice Capelle

Belga

David Goffin (N.4) a été éliminé au stade du deuxième tour du tournoi de tennis ATP 500 de Rotterdam, une épreuve sur surface dure dotée de 2.013.855 euros, jeudi.

Déjà en souffrance la veille contre le Néerlandais Robin Haase, le Liégeois, 10e joueur du monde, a été écarté du tournoi par la jeune promesse italienne Jannik Sinner, 18 ans, 79e à l'ATP, en deux sets: 7-6 (9/7), 7-5.

Sinner, bénéficiaire d'une invitation, n'avait pas pu gagner un match encore aux Pays-Bas ayant passé le premier tour sans jouer suite au forfait du Moldave Radu Albot (ATP 47).

Après un premier jeu qui aura duré 8 minutes et la gain de celui-ci sur le service de l'Italien, David Goffin s'était de suite fait contre-breaker. Les deux hommes ont été jusqu'au jeu décisif pour se départager dans la première manche. Mené 5-2 puis 6-3, David Goffin a sauvé 4 balles de set avant de s'incliner 9 points à 7.

Le deuxième set voyait cette fois le Belge réussir un premier break (0-2) annihiler de suite par l'Italien qui égalisait. Le 11e jeu était interminable, David Goffin manquant quatre occasions de le conclure à son avantage. C'est Sinner qui en profitait, sur une double faute du Belge, pour inscrire 6-5 au marquoir et servir pour le gain du match.

Ce que l'Italien ne s'est pas privé de faire, sur un jeu blanc, au bout de pratiquement deux heures de jeu (1h59). Eliminé au premier tour l'an passé, David Goffin avait atteint la finale du tournoi en 2017, s'inclinant face à Jo-Wilfried Tsonga. En 2018, il s'était blessé à l'oeil lors de sa demi-finale contre Grigor Dimitrov.

SINNER S'OFFRE SON PREMIER TOP 10

"C'est une douce sensation", a confié l'Italien, le sourire aux lèvres, alors qu'il venait de battre le tout premier joueur du top-10 de sa jeune carrière. "Ce n'était pas évident de jouer contre lui (ndlr: Goffin), car il est très solide. Du coup, il fallait parfois tenter le coup gagnant ou alors chercher à casser le rythme.

Le début de match était un peu poussif, mais le niveau s'est élevé par la suite. Cela semble une victoire normale, mais parfois, il y a des matches que l'on joue mieux que d'autres. Jouer contre Goffin était un bon test pour voir où je me situe. J'ai très bien servi (ndlr: 5 aces, 0 double faute, 65% de premières balles) et je suis très content d'avoir gagné, car mis à part mon premier tour à l'Open d'Australie, je n'avais pas encore été à la fête."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus