Sport.be

Général

Cavendish conclut en beauté à Beringen

13.06.2021 | Bruno Verscheure

Belga

Mark Cavendish a remporté la dernière étape du Baloise Belgium Tour. Le Britannique de la formation Deceuninck-Quick.Step s'est imposé devant Tim Merlier et Pascal Ackermann au terme d'un sprint acharné. Remco Evenepoel s'adjuge lui la victoire finale et se succède à lui-même au palmarès.

La cinquième et dernière étape de ce Baloise Belgium Tour est traditionnellement promise aux sprinters. Ce fut encore le cas cette année. Corné Van Kessel, Cyril Lemoine, Ryan Kamp, Piotr Havik et Jordy Bouts se sont glissés dans l'échappée de la journée au cours d'une première heure de course disputée à une moyenne de 50 km/h.

Les fuyards n'allaient cependant jamais être en position de croire réellement en leurs chances de victoire. Emmené par les équipes de sprinters, le peloton contrôlait en effet l'écart en permanence. Celui-ci ne dépassera ainsi par les trois minutes. On notera tout de même l'image inédite d'un Lemoine se trompait de route à un rond-point, le Français retrouvant toutefois vite sa place dans l'échappée.

Un sprint fou

 Le regroupement général s'opérait ensuite à dix kilomètres du but. Les différents trains étaient alors déjà en place. Lotto-Soudal pointait alors devant, mis en confiance par les succès de Caleb Ewan les deux jours précédents. Alors qu'il visait la passe de trois à Beringen, l'Australien a cependant perdu la roue de Jasper De Buyst dans la dernière ligne droite et devait finalement se contenter d'une neuvième place sur la ligne.

Le sprint s'est mieux déroulé chez Deceuninck-Quick.Step. Mark Cavendish a bénéficié du travail de l'inévitable Michael Morkov. Le Danois a ainsi parfaitement lancé le sprint, d'assez loin. Le Britannique a fait le reste. De l'autre côté de la route, Tim Merlier est encore parvenu à remonter Cavendish mais l'homme de la formation Alpecin-Fenix a échoué d'une roue sur la ligne. Pascal Ackermann terminait lui troisième.

Evenepoel après Evenepoel

Au classement général, la position de leader de Remco Evenepoel n'a pas été remise en cause, le Belge s'adjugeant la victoire finale. Il est accompagné sur le podium par son équipier Yves Lampaert et Gianni Marchand. Caleb Ewan remporte par ailleurs le classement Lotto par points, Cédric Beullens l'emportant au classement Super 8 de la Combativité.

Ne manquez pas

Plus