Sport.be

Général

Malines prend le meilleur sur l'Antwerp

20.10.2019 | Patrice Sintzen

Belga

Le FC Malines n'avait plus battu l'Antwerp à domicile en D1 depuis 1988. Près de 31 ans plus tard, il a vaincu le signe indien face à des Anversois qui ont ouvert le score mais ont trop reculé.

A Malines, Swinkels était suspendu et remplacé par Bateau. Devant, Togui était préféré à Vanzeir. Engvall était toujours absent.

Laszlo Bölöni alignait Refaelov et Mbokani ensemble. Coopman remplaçait Defour tandis que De Laet prenait la place de Juklerød.

La première possibilité était pour Togui qui, servi par Vanlerberghe, tirait au-dessus.

L'Antwerp réagissait immédiatement et, après un raté de Refaelov, Mbokani ouvrait le score à la 18e suite à une très belle combinaison.

Les Anversois laissaient l'initiative à Malines qui n'était guère dangereux mais à six minutes du repos, suite à un corner, Kaya centrait pour Peyre, oublié au petit rectangle (1-1).

Malines insistait et, juste avant la pause, De Camargo marquait de la tête suite à un nouveau coup de coin (2-1).

Dès la reprise, De Camargo passait tout près du 3-1. Bölöni remplaçait Coopman par Gano et sous l'impulsion de Mirallas, l'Antwerp se réveillait. De Camargo devait sauver une reprise de Hoedt à même la ligne puis Refaelov tirait au-dessus.

Vrancken, sentant le danger, remplaçait Togui par Bijker et Malines se réorganisait pour protéger son avantage, avec un excellent Thoelen. Dans les arrêts de jeu, Vanlerberghe profiait même d'une perte de balle de Refaelov pour faire 3-1.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
L'égalisation de Peyre. Malines était mené depuis la 19e minute suite à un but de Mbokani mais il avait pris le match en main. Ce but de Peyre lui montrait qu'il était sur le bon chemin. Cinq minutes plus tard, il prenait l'avance.
'HOMME
du match
Vanlerberghe. Avec Van Damme, il a fourni un travail colossal dans l'entrejeu, fermant la porte et relançant très proprement. Il a couronné sa prestation d'un joli but.
notre AVIS
sur le match
Malines mérite sa victoire. L'Antwerp a ouvert le score puis a oublié de jouer au football. Après la pause, Malines n'a jamais vraiment été mis en danger.

Ne manquez pas

Plus