Sport.be

Général

Frigo un an en prison ?

02.07.2008 |

Le procureur du tribunal correctionnel d'Albertville a requis un an de prison avec sursis contre le coureur italien Dario Frigo, arrêté en juillet 2005 à Courchevel dans une affaire de dopage alors qu'il participait au Tour de France.

Le jugement a été mis en délibéré au 15 septembre. A l'encontre de l'épouse du coureur, Susanna, un an de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende ont été réclamés pour avoir convoyé des produits dopants. Une amende douanière de 21.000 euros a également été requise à l'encontre du couple, selon la même source. 

A l'audience Dario Frigo, qui n'a pas nié les faits, a expliqué pour sa défense qu'il était "victime du système" et a dénoncé "un dopage organisé au sein de l'équipe", rapporte le quotidien Dauphiné Libéré dans son édition de mardi. Il faisait partie de l'équipe italienne Fassa Bortolo où figurait aussi Fabian Cancellara, Juan Antonio Flecha et autre Kim Kirchen.

Le 11 juillet 2005, Susanna Frigo avait été interceptée par les douanes sur l'autoroute A43 au péage de Sainte-Hélène sur Isère en Savoie alors qu'elle transportait dans sa voiture des produits dopants, en plein Tour de France.

Dario Frigo avait été interpellé à son hôtel à Courchevel le lendemain matin de la 11e étape de la Grande Boucle. A l'issue de son audition, le couple avait été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire.

Ne manquez pas

Plus