Vainqueur du championnat d'Australie de contre-la-montre en début d'année, Rohan Dennis a encore gagné le contre-la-montre du Tour de Californie et une courte étape en ligne au Tour de Grande-Bretagne.

Mardi à Breda, il s'est imposé dans le contre-la-montre individuel de l'Eneco Tour et s'est aussi emparé du maillot blanc de leader du classement général.

"Peut-être ai-je disputé le contre-la-montre parfait ici. J'ai pris assez de risques dans les virages et cela m'a rapporté la victoire", a déclaré Rohan Dennis après sa victoire.

"C'est beau de gagner une étape et en plus d'endosser le maillot de leader. Cela évidemment va mettre la pression. Pas seulement sur moi mais aussi sur toute l'équipe. Nous étions venus ici avec l'ambition de gagner une étape. Aujourd'hui, c'était mon occasion avec le contre-la-montre, Greg Van Avermaet aura les siennes samedi et dimanche. Le contre-la-montre par équipe est encore autre chose. Nous pouvons réaliser une bonne affaire en vue du classement général, mais tout se jouera au terme de cette course par étapes. Les étapes dans le Limbourg (samedi) et dans les Flandres (dimanche) sont difficiles et seront déterminantes pour le classement final. Je m'attends encore à une forte opposition de Peter Sagan. Il n'est pas loin au général."