Vous visitez actuellement l’éditon 2011 de enecotour.com.

>> Cliquez ici pour accéder à l’édition actuelle.

>> Fermez cette fenêtre afin de rester sur ce site.
EnecoTour
Un Eneco Tour carboneutre
Eneco est fan d'effort durable et, par conséquent, de vélo. L'Eneco Tour est donc la seule épreuve cycliste du calendrier UCI WorldTour à être entièrement carboneutre. Dans cette page, nous vous expliquons comment se déroule ce développement durable. Durant l'Eneco Tour, vous pouvez visiter la ligne droite d'arrivée durable, où nous montrons dans la pratique comment l'énergie est produite et utilisée de façon durable.
Neutralité carbone
Un événement de grande envergure comme l'Eneco Tour génère des émissions de CO2 de différentes façons. Citons à titre d'exemple: le public qui rejoint l'événement en voiture, le transport du matériel, les voitures des directeurs sportifs et les bus des équipes, le transport international des coureurs vers les Pays-Bas et la Belgique, la consommation d'électricité, les voitures et le matériel de promotion, l'approvisionnement et l'hébergement dans les hôtels.

En 2010, Eneco, en qualité de sponsor principal de l'Eneco Tour et en tant que promoteur d'une consommation d'énergie durable, a commencé à faire de l'événement une manifestation carboneutre. D'une part, par la réduction (l'analyse critique de l'organisation et la recherche d'alternatives respectueuses de l'environnement) et, d'autre part, par la compensation (l'achat de certificats Gold Standard VER afin de neutraliser le CO2 qui est malgré tout rejeté).
Développement durable en 2011
Cette année, nous franchissons un cap supplémentaire. En tant que partenaire de WNF, Eneco s'est engagé à réduire une nouvelle fois de 20 % les émissions de CO2 de l'événement.

Cette réduction a notamment été atteinte en choisissant d'organiser le départ et l'arrivée au même endroit lors d'un certain nombre de jours de course. Nous sommes ainsi sûrs que les camions et les bus des équipes ne doivent presque pas bouger pendant l'épreuve. En 2010, cela représentait encore pas moins de quelque 14 % des émissions totales de CO2.

Les équipes et l'organisation sont autant que possible hébergées dans des hôtels Green Key, soit des hôtels particulièrement soucieux du développement durable des activités. À cet égard, nous examinons aussi l'équilibre entre les émissions du transport et l'impact des nuitées.

Le reste des émissions de CO2 est compensé via une compensation carbone d'Eneco. Découvrez comment tout cela se passe exactement sur le site Web d'Eneco. http://zakelijk.eneco.nl/duurzaamondernemen/klimaatoplossingen/pages/enecoklimaatcompensatie_grz.aspx
L'avenir
Durant l'Eneco Tour de 2011, nous recherchons de nouvelles pistes à explorer pour l'avenir. En collaboration avec notre partenaire automobile Volvo, nous contrôlerons par exemple chaque jour l'influence de la conduite dans la finale d'une course cycliste sur l'autonomie d'une voiture électrique. Ce faisant, nous espérons pouvoir "électrifier" à l'avenir l'ensemble du transport de l'Eneco Tour.