Vous visitez actuellement l’éditon 2007 de enecotour.com.

>> Cliquez ici pour accéder à l’édition actuelle.

>> Fermez cette fenêtre afin de rester sur ce site.
Pagliarini le plus véloce
Luciano Pagliarini s'est montré le plus véloce à l'arrivée au sprint de la cinquième étape de l'ENECO Tour. Le Brésilien l'a facilement emporté devant Cavendish et Browm. Nuyens est toujours leader.
Pagliarini haut la main à Nieuwegein. (photo photonews)
Les coureurs désireux musarder en début d'étape ont manqué le départ de l'échappée de la journée. Celle-ci s'est en effet dessiné dès le premier kilomètre: Fumiyuki Beppu (Discovery Channel), Pierre Drancourt (Crédit Agricole) et Matthé Pronk (Unibet.com) sortaient du peloton pour rouler ensuite en tête toute la journée.


Malgré la présence de Beppu (40ème à 1'37") devant, le peloton laissait filer. Le trio de tête allait ainsi compter jusqu'à 10 minutes d'avance. L'écart allait toutefois rapidement reprendre des proportions normales. Le peloton gérait parfaitement la poursuite et opérait la jonction à 5 km de l'arrivée.


Pour la quatrième journée consécutive, la victoire d'étape se jouait au sprint. Dans la dernière ligne droite, Luciano Pagliarini mettait tout le monde d'accord en l'emportant avec un vélo d'avance. Le Brésilien de la Saunier Duval devançait sur la ligne Mark Cavendish et Graeme Brown.

Nick Nuyens reste leader. L'étape de mardi devrait cependant redessiner les contours du classement général.

Vos réactions