Vous visitez actuellement l’éditon 2007 de enecotour.com.

>> Cliquez ici pour accéder à l’édition actuelle.

>> Fermez cette fenêtre afin de rester sur ce site.
Cavendish au sprint
Mark Cavendish a enlevé au sprint la deuxième étape de l'ENECO Tour. Il s'est imposé à Knokke-Heist. Nick Nuyens rester leader.
Mark Cavendish franchit la ligne en tête. (photo photonews)
Le peloton est longtemps demeuré groupé en début d'étape. Il fallait attendre le premier sprint de bonifications ENECO pour voir 19 hommes tenter de s'échapper. En vain.

Un petit groupe de quatre hommes se détachait par contre à la faveur des trois sprints de côte Skil, à savoir dans le Valkenberg, le Leberg et le Berendries. Le Belge Willems (Liquigas), l'Allemand Sieberg et l'Ukrainien Grivko (Milram) ainsi que l'Espagnol Ruben Perez (Euskaltel) roulaient ensuite en tête.

Perez était le coureur du groupe de tête le mieux placé au général (29ème à 1'08" de Nick Nuyens). La formation Cofidis du leader belge emmenait dès lors le peloton et contrôlait l'échappée. A 30 km de l'arrivée jugée à Knokke-Heist lâchait prise Grivko. Willems, Sieberg et Perez poursuivaient quant à eux.

Le trio ne ralliait cependant pas l'arrivée en l'état. Il était en effet repris par le peloton à 10 kilomètres de l'arrivée. Le sprint attendu avait donc bien lieu. Lors de celui-ci, Mark Cavendish se montrait le plus véloce dans la dernière ligne droite et remportait l'étape devant Fred Rodriguez et Wouter Weylandt. Nick Nuyens conservait lui sa tunique rouge de leader du général.

Vos réactions