Vous visitez actuellement l’éditon 2007 de enecotour.com.

>> Cliquez ici pour accéder à l’édition actuelle.

>> Fermez cette fenêtre afin de rester sur ce site.
Coup double pour Nuyens à Eupen
Nick Nuyens s'est imposé à Eupen à l'arrivée d'une deuxième étape de l'ENECO Tour pour le moins difficile. Le Belge de la Codifis relaye le Néerlandais Elijzen en tête du général.
Nuyens vainqueur à Eupen. (photo photonews)
Il n'aura pas fallu patienter bien longtemps pour assister à la première offensive de la journée. Quatre hommes s'échappaient dès le kilomètre 5: l'Espagnol Albizuri (Euskaltel), le Danois Pedersen (CSC), le Belge Stubbe (Chocolade Jacques) et le Néerlandais Den Bakker (Skil-Shimano) prenaient la tête de la course.

Ce quatuor collaborait bien et creusait un écart qui culminera à 6'40". Les quatre hommes franchissaient ainsi ensemble le Mur de Huy, la Côte de Fraiture et la Côte de Stockeu, soit les trois sprints de côte Skil de l'étape.


Après le passage de la Haute Levée s'opérait un regroupement devant. Le final pouvait débuter. Une vingtaine d'hommes se détachaient, dont Van Summeren, Hoste, Nuyens, Dekker, Tankink, Millar et Nibali. Un second groupe composé notamment de Gusev, Rosseler et Tjallingii effectuait ensuite la jonction. De son côté, le Néerlandais Elijzen, vainqueur du prologue, se retrouvait relégué à plus de deux minutes et abandonnait sa tunique de leader.

Devant, un peloton d'une cinquantaine de coureurs s'expliquait dans un final pour le moins animé et émaillé de nombreuses tentatives d'échappée. Un groupe intéressant de sept hommes parvenait tout de même à sortir.

Vandenbroeck, Gutierrez, Nuyens, Millar, Hoste, Riblon et Dekker tenaient cette fois bon pour une poignée de secondes et se disputaient la victoire d'étape dans l'arrivée en côte à Eupen. Le Belge Nuyens émergeait ainsi pour devancer sur la ligne Dekker, Gutierrez et Millar. Le coureur de la formation Codifis en profite pour endosser le maillot de leader du général.

Vos réactions