Les mardi 20 octobre (dames) et mercredi 21 octobre (messieurs) a lieu l'AG Driedaagse Brugge-De Panne, soit la dernière classique flamande de l'UCI WorldTour 2020. Mathieu van der Poel emmène une impressionnante liste de participants.

Van der Poel figure parmi les favoris de toutes les courses qu'ils disputent et ce sera également le cas à l'AG Driedaagse Brugge-De Panne. De par sa manière attrayante et offensive de courir, le champion des Pays-Bas est capable de débloquer chaque course. Ce qui pourrait d'ailleurs se produire sur les routes plates entre Bruges et La Panne, où le vent joue souvent un rôle important.

"Suite à l'annulation de Paris-Roubaix, j'essaye de prendre tout ce que je peux encore, et donc aussi l'AG Driedaagse Brugge-De Panne qui est tout de même une course WorldTour", souligne van der Poel. "L'AG Driedaagse Brugge-De Panne sera d'ailleurs, avec l'annulation de Paris-Roubaix, ma dernière course de cette saison cycliste atypique. J'espère secrètement voir une vraie course d'éventails avec beaucoup de vent. Si ce n'est pas le cas, je me mettrai aux services de Tim Merlier, avec qui nous pouvons également miser sur le sprint. Nous disposons donc de plusieurs atouts dans notre jeu, c'est pourquoi cette course nous convient en tant qu'équipe", conclut le leader de la formation Alpecin-Fenix.

En cas d'arrivée au sprint, Merlier devra certainement compter avec Caleb Ewan, le sprinteur australien de poche de Lotto-Soudal et double vainqueur d'étape durant le dernier Tour de France. A moins que les désormais anciens Mark Cavendish et Andre Greipel ne brillent à nouveau. Alexander Kristoff sera également un homme à suivre. Le Norvégien va non seulement vite au sprint, mais se trouve aussi dans son élément dans la pluie et le vent des polders. Jasper Stuyven, John Degenkolb, Matteo Trentin, Sonny Colbrelli et Mads Pedersen font également partie de cette catégorie. Ce dernier, ancien champion du monde, est en outre en grande forme, comme en témoignent sa victoire d'étape au BinckBank Tour et son succès à Gand-Wevelgem dimanche dernier.

Dans la catégorie des purs coureurs de classiques seront présents Yves Lampaert, Florian Sénéchal, Alberto Bettiol, Stefan Küng, Luke Rowe ou encore Oliver Naesen.

VERS UN DUEL BELGO-BELGE AU SPRINT ?

Chez les dames aussi, qui batailleront le mardi 20 octobre entre Bruges et La Panne à la veille de la course masculine, la liste des participantes se veut aussi impressionnante. Les chances d'assister à une victoire belge sont bien réelles, puisque Jolien D'Hoore et Lotte Kopecky font partie des meilleures sprinteuses du peloton. Kopecky l'avait emporté lors du Championnat de Belgique, D'Hoore s'imposant à Gand-Wevelgem. Qui triomphera dès lors à La Panne ?

Les concurrentes venues de l'étranger ne manquent bien évidemment pas. Victorieuse l'an dernier, la Néerlandaise Kirsten Wild veut remettre le couvert alors que sa compatriote Lorena Wiebes, deuxième en 2019, rêve sans nul doute de monter sur la plus haute marche du podium cette année. La championne d'Europe du contre-la-montre Ellen Van Dijk, l'ancienne championne du monde Chantal Baak et l'ex-championne du monde de cyclo-cross Thalita De Jong seront trois autres coureuses à tenir à l'oeil. La lauréate pourrait par ailleurs aussi être Italienne. Elisa Longo Borghini et Marta Bastianelli (victorieuse du Tour des Flandres l'an dernier) appartiennent elles aussi au gratin mondial.

RESTEZ CHEZ VOUS, SUIVEZ LA COURSE EN DIRECT À LA TÉLÉ !

L'AG Driedaagse Brugge-De Panne est à suivre mardi (dès 14h) et mercredi (dès 14h15) en direct dans Sporza sur Eén. Le public n'est pas autorisé au départ à Bruges comme à l'arrivée à La Panne. Restez donc chez vous et suivez bien installé dans votre fauteuil la dernière classique flamande de cette année 2020 de coronavirus si particulière !