Mathieu van der Poel a remporté la manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI organisée à Namur. Le Néerlandais est sorti vainqueur du premier choc des cadors de la saison devant Wout van Aert et Tom Pidcock. Chez les dames, Lucinda Brand signe la passe de trois après une véritable démonstration.

Le rendez-vous des labourés à la Citadelle de Namur proposait donc la première grande confrontation de la saison entre Mathieu van der Poel et Wout van Aert, mais aussi Tom Pidcock. Vainqueur de sa première grande victoire en seniors le week-end dernier lors de la manche du Telenet Superprestige à Gavere, Pidcock devait se mêler à la bagarre.

Et ce fut le cas. Le Britannique prenait d'emblée la tête de la course. Un petit groupe se détachait d'ailleurs rapidement et comprenait Pidcock, van Aert, Vanthourenhout et van der Poel. On comprenait alors déjà que le vainqueur figurait parmi ces hommes.

Très offensif, Pidcock allait par la suite placer deux accélérations. Sans toutefois parvenir à creuser un écart réellement significatif sur les trois autres coureurs. Van Aert opérait d'ailleurs la jonction dans l'avant-dernier tour avant d'insister en tête. Van der Poel réagissait, pour se détacher à son tour. Et ne plus être rejoint. Le Néerlandais s'imposait ainsi à Namur pour la cinquième fois de sa carrière et devançait van Aert de 3 secondes à peine. Pidcock devait lui se contenter de la 3ème place.

Côté belge, on notera les ennuis mécaniques rencontrés par Eli Iserbyt dès le début de l'épreuve lui ayant coûté toute chance de faire la course devant. Deuxième à Namur l'an dernier, Toon Aerts a lui souffert de son accident avec une voiture survenu à l'entraînement vendredi.

TROIS A LA SUITE POUR BRAND

Chez les dames, Lucinda Brand faisait figure de grandissime favorite sur les flancs de la Citadelle. Victorieuse à Namur ces deux dernières années, la Néerlandaise a une nouvelle fois fait honneur à son étiquette de maîtresse des lieux.

Sa compatriote Denise Betsema a signé le meilleur départ pour comptabiliser une dizaine de secondes d'avance à l'issue du premier tour. Brand ne tardait toutefois pas à mettre la pression et prenait les devants à la faveur du passage sur les pavés. Elle entamait alors son incroyable solo.

Derrière, la Néerlandaise Ceylin Alvarado et l'Américaine Clara Honsinger revenaient sur Betsema en poursuite. Alvarado devait toutefois rapidement abdiquer. 

Intouchable, Brand contrôlait quant à elle son avance. Si bien que le suspense concernait la lutte pour la deuxième place. La décision tombait à ce niveau dans l'ultime tour, la jeune Honsinger distançant alors Betsema pour terminer deuxième, à 29 secondes de Brand. Betsema complétait le podium (à 38 secondes), devant Alvarado et Blanka Vas. Sanne Cante a terminé première Belge à la 12ème place, à 3'03".

Au classement de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI, Brand conforte sa place de leader avec deux victoires en deux manches.