Tom Pidcock a déjà été couronné vainqueur à trois reprises de la manche de Coupe du Monde Cyclo-cross UCI à Namur. En 2016, le Britannique s'était imposé en juniors et en 2017 et 2018 il s'était montré intraitable en U23. Pour ses débuts dans la catégorie élite l'an dernier, Pidcock avait signé une encourageante 4e place. Cette année, le coureur polyvalent de 21 ans est présenté par de nombreux spécialistes comme l'homme à battre dimanche prochain.

Le statut de favori à la Citadelle de Namur endossé par Pidcock provient de son éclatante prestation la semaine dernière lors de la manche du Telenet Superprestige à Gavere. Le Britannique a terrassé la concurrence, en ce compris Mathieu van der Poel. "Je suis moi-même étonné de ma prestation', avait confié Pidcock après son succès à Gavere. "J'ai prévu mon pic de forme au cross de Namur. Normalement, je devrais être encore meilleur le week-end prochain. C'est une belle surprise de signer une telle progression depuis mon début de saison. Ca se présente bien pour les prochaines semaines."

Pidcock entend confirmer à la manche de Coupe du Monde Cyclo-cross UCI à Namur. "Je possède à présent suffisamment de confiance pour affirmer que je vise résolument la victoire, même si Mathieu sera certainement super motivé. La boue, les montées et les virages, le parcours à Namur devrait bien me convenir. J'espère poursuivre sur la voie du week-end dernier », avance avec ambition le (multi)talentueux britannique.

Polyvalent? Sans nul doute! Pidcock peut afficher des titres mondiaux en cyclo-cross en junuors et espoirs ainsi qu'une médaiélle d'argent en élite lors du précédent CM à Dübendorf. Mais il a également en dépit de son jeune âge un impressionnant palmarès sur route, avec notamment un titre mondial en contre-la-montre en juniors, une victoire lors du Paris-Roubaix espoirs et voici trois mois trois succès d'étape et la victoire finale lors du Tour d'Italie pour les espoirs, le bien nommé Baby Giro.

"Ma victoire au Baby Giro n'a pas d'influence directe sur le cross, mais je me suis entraîné dur pour cette épreuve, ce qui m'a fait perdre du poids. Pendant les cross, c'est à présent un avantage supplémentaire dont je peux profiter", dixit Pidcock, dont le grand objectif de la saison est le CM qui se déroulera à Ostende en janvier. "J'ai certainement ma chance, même si Mathieu trouvera dans le sable d'Ostende un terrain de jeu idéal. Il sera quoi qu'il en soit le grand favori au départ, et Wout (van Aert) sera également très fort. Mon objectif cette année est de me mêler à la lutte avec eux!"

Une occasion qui se présentera pour Pidcock dès dimanche à la Citadelle de Namur. Pour la première fois cette saison, Pidcock, van der Poel et Van Aert s'aligneront ensemble dans un cyclo-cross. Aux côtés de ce trio de choc, d'autres grands noms ont également répondu présent en vue de la manche de Coupe du Monde Cyclo-cross UCI à Namur: Eli Iserbyt, Michael Vanthourenhout, Toon Aerts, Laurens Sweeck, Lars van der Haar, Corné van Kessel,...