Trois coureurs se sont essentiellement partagés les victoires l'an dernier en cyclo-cross. Sera-ce à nouveau le cas cette saison ou un coureur s'invitera-t-il à la table ?

La saison de cyclo-cross débute réellement ce samedi à l'occasion de la première grande course retransmise à la télévision (flamande). Le GP de Neerpelt, épreuve comptant pour les Soudal Classics. La saison dernière, la victoire y était revenue à l'inévitable Sven Nys, lequel avait d'ailleurs remporté les cinq courses de ce qui s'appellait alors encore Fidea Classics was. En outre, Nys avait également remporté le Superprestige et devint champion de Belgique à Hooglede-Gits. Le coureur de Landbouwkrediet affiche certes 36 printemps (sa première victoire en jeunes remonte déjà à 1991), mais son ambition demeure intacte: il a déjà annoncé qu'il viserait le podium partout.

Les deux autres critériums de régularité furent remportés la saison dernière par Kevin Pauwels. Le poulain de Marc Herremans s'était adjugé la Coupe du Monde ainsi que le Trophée GVA (un Challenge qui fera peau neuve cette année), terminant numéro un au classement UCI. La saison dernière fut celle de l'éclosion pour Pauwels, qui décroché pour la première fois plus de dix succès.

Niels Albert roulera pour sa part avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules. Il avait débuté la saison dernière en fanfare avec quelques beaux succès. Une fracture de la main gauche l'avait toutefois freiné, le privant d'une victoire finale dans un classement. Il comptabilisa néanmoins dix bouquets de vainqueur. Deuxième au Championnat de Belgique, il triompha à Coxyde lors du Championnat du monde, une course qu'il qualifia de meilleure de sa carrière.

Pas de troisième titre mondial consécutif dès lors pour Zdenek Stybar. Le Tchèque parle d'ailleurs à l'inverse de la course de Coxyde comme la plus grande déception de sa carrière dans les labourés. Présent sur le podium des trois grands critériums de régularité, Stybar se concentre désormais sur la route. Il poursuit en cyclo-cross, mais avant tout comme préparation de la saison sur route à l'image de Lars Boom.

Rob Peeters a lui surpris tout son monde (ou presque) en décrochant la médaille d'argent l'an dernier au Championnat du monde. Chez Telenet-Fidea, on espère une saison de la confirmation. L'équipe dispose également d'autres atouts dont Tom Meeusen, leader désigné de la formation. Ce dernier veut faire mieux après sa cinquième place au CB et sa quatrième au Mondial.

Bart Wellens est lui tout heureux d'encore être présent. Après ses ennuis de santé, il espère retrouver son niveau d'antan à quelques occasions. Sven Vanthourenhout est lui aussi presque prêt: il peaufine à Majorque les derniers réglages pour la nouvelle saison en compagnie de son équipier Sven Nys.

Koop of abonneer je nu op cycling.be magazine

Het decembernummer van cycling.be magazine ligt nu in de winkel en dat kan uitpakken met een exclusieve blik achter de revalidatie van Wout van Aert. Verder: Zdenek Stybar, Yara Kastelijn, Ruben Apers over Bjorg Lambrecht en de veiligheidsproblemen, Erik Dekker, talentdetectie bij Telenet Baloise Lions, bikefitting voor rugpatiënten, De Streekrenner in Noord-Limburg, verantwoord snoepen en energiedips vermijden, een test van drie gravelbikes …