Les panneaux de signalisation B22 et B23 ont été approuvés par la loi. Ce qui signifie que, dans des conditions bien précises, les cyclistes pourront passer au feu rouge.

Quand il s'agit d'un panneau B22, le cycliste peut franchir le feu rouge ou orange et tourner à droite. Le cycliste peut aller tout droit quand il s'agit d'un panneau B23, même si le feu est orange ou rouge.

Ces panneau ont déjà été placés à différents endroits de Bruxelles au mois de juin, à l'essai. Le secrétaite d'Etat à la mobilité Melchior Wathelet avait déclaré à l'époque que franchir un feu rouge restait une infraction grave jusqu'à ce que ces panneaux soient approuvés par la loi.

FIETSERSBOND: 'BEAUCOUP PLUS SECURISANT'

Le Fietsersbond, une ASBL qui se bat pour les cyclistes puissent rouler en sécurité, a déclaré que ces nouveaux panneaux étaient beaucoup plus sécurisants pour tout le monde.

"Les feux de signalisation sont souvent conçus uniquement pour les voitures et négligent les cyclistes. Ces derniers passent d'ailleurs environ 1/5e de leur temps de parcours à attendre au feu rouge, alors qu'il existe très souvent une autre manière de continuer à progresser", indique l'ASBL.

Le Fietsersbond pense que ces panneaux sont une solution à court terme. A plus long terme, nous aimerions bien sûr des carrefours dénués de conflits d'intérêts avec des aménagements prévus pour les cyclistes", conclut l'organisation.

Koop of abonneer je nu op cycling.be magazine

Het decembernummer van cycling.be magazine ligt nu in de winkel en dat kan uitpakken met een exclusieve blik achter de revalidatie van Wout van Aert. Verder: Zdenek Stybar, Yara Kastelijn, Ruben Apers over Bjorg Lambrecht en de veiligheidsproblemen, Erik Dekker, talentdetectie bij Telenet Baloise Lions, bikefitting voor rugpatiënten, De Streekrenner in Noord-Limburg, verantwoord snoepen en energiedips vermijden, een test van drie gravelbikes …