Le froid, la pluie, le brouillard ou la neige... Rien n'a refroidi les participants à Climbing for Life. Ils sont 3500 à avoir grimpé ce 1er septembre le Col du Galibier ou certaines des autres ascensions.

Le thermomètre affichait -2 degrés au sommet du Col du Galibier le matin, avant que quelques petites pluies ne fassent leur apparition dans le Télégraphe. De la neige tombait également dans la partie supérieure du Galibier. Il en fallait toutefois plus pour décourager les Belges. Les 3500 entousiastes ont donc enfilé leurs, cycliste, collant et sont montés sur leur selle.

Parmi les participants figuraient 19 patients atteints d'asthme et de mucoviscidose. C'est à leur attention qu'est organisé Climbing for Life, lequel permet de récolter des fonds pour soutenir des projets autour de cette problématique. Les patients avaient été épaulés et coachés durant des mois par l'Energy Lab et le dr. Lieven Dupont de la KUL, tous atteignant samedi le sommet du Galibier.

"Ce sont les véritables héros de cette journée", a souligné le Ministre président flamand Kris Peeters, qui a débuté l'ascension depuis le centre de Valloire à 8h30 en compagnie des patients et de leurs accompagnateurs. "Les gens présents ici ont eu des transplantations pulmonaires et d'autres affections, ils se sont entrainés durant des mois. C'est beau de voir ce qu'ils ont réalisé, car c'est particulièrement difficile quand il neige comme aujourd'hui".

"Le froid constitue une difficulté supplémentaire pour les patients", ajoute le dr. Lieven Dupont. " aan. "C'est donc une récompense ultime pour eux d'arriver au sommet".

Pour de nombreuses entreprises, Climbing for Life est l'occasion idéale pour une activité de teambuilding. ELIA, Sandoz-Novartis, KBC, DEME, Telenet, Pierre&Vacances, Acotec, la Loterie Nationale, Nissan et Open Bedrijvendag ont notamment répondu présent par des groupes allant d'une dizaine à plusieurs centaines de participants.
 
Le parain Lucien Van Impe a donné le départ le matin et n'oublia pas d'encourager les cyclos tout au long de l'ascension.

Au total, 2750 passionnés ont grimpé le Galibier, 1295 le Télégraphe, 1124 ont choisi la combinaison des deux, soit une ascension de près de 33km! Quelques dizaines ont prolongé avec une petite ascension vers Valmeinier, les plus costauds optant pour le 'full monty': Télégraphe-Galibier-Valmeinier.

Comme l'an dernier, Koen Veramme a signé le meilleur temps (1h49 pour le Télégraphe-Galibier), la coureur de gran fondo Anja Buysse fut la plus rapide de ces dames avec seulement un quart d'heure de plus (2h06). Son fils de 10 ans, Felix, était par ailleurs le plus jeune des participants.

Climbing for Life s'est achevé samedi par une grande fête dans le centre de Valloire. Le Galibiero et la Galibiera ont été 'fleuris', Sioen assurant un concert unique.

Koop of abonneer je nu op cycling.be magazine

Het decembernummer van cycling.be magazine ligt nu in de winkel en dat kan uitpakken met een exclusieve blik achter de revalidatie van Wout van Aert. Verder: Zdenek Stybar, Yara Kastelijn, Ruben Apers over Bjorg Lambrecht en de veiligheidsproblemen, Erik Dekker, talentdetectie bij Telenet Baloise Lions, bikefitting voor rugpatiënten, De Streekrenner in Noord-Limburg, verantwoord snoepen en energiedips vermijden, een test van drie gravelbikes …