Pour des raisons de sécurité sanitaire, la Députation de la Province du Brabant flamand a décidé d'annuler la CrossCup de Diest. Cette manche devait se dérouler dans le domaine provincial De Halve Maan le 7 février. Il ne reste donc plus que trois épreuves au programme de la saison.

Diest devra encore patienter un an avant de pouvoir organiser la première CrossCup sur son territoire. Initialement prévue le 7 février, l'épreuve vient d'être interdit par la Députation du Brabant Flamand. Il reste donc trois manches de la CrossCup d'ici à la fin de la saison. D'abord les championnats de Belgique prévus le 28 février au parc de Laeken de Bruxelles, puis les manches de Mol et Roulers, déjà reportées en mars.

"Rendez-vous l'année prochaine dans le domaine provincial De Halve Maan, a déclaré l'organisateur Jos Van Roy. Au sujet des autres manches, je peux dire que pour le moment nous supposons qu'elles puissent avoir lieu, à moins que les autorités ne nous l'interdisent."
 
"A Bruxelles, nous espérons, grâce à une nouvelle approche, similaire à celle du cyclocross, offrir un cross long et court pour les seniors hommes et femmes. Dans chacune de ces épreuves, il y aura un nombre limité de 50 participants maximum, sur lequel nous comptons faire une sélection en fonction des années précédentes pour savoir qui seraient éligibles. Tout comme en cyclocross, chacun devra soumettre un test covid négatif afin de s'assurer qu'aucun des participants n'est infecté par le coronavirus. Nous cherchons également à savoir si nous pouvons fournir ces tests nous-mêmes. Mais nous en saurons plus à ce sujet plus tard. Nous espérons obtenir le feu vert grâce au nouveau protocole."

"Les championnats de Belgique seront diffusés en direct sur la RTBF et Sporza, ce qui montre l'importance de se battre pour notre sport. La promotion de l'athlétisme est extrêmement importante à une époque où nous sommes obligés de travailler et vivre de chez nous autant que possible. Si les mesures sanitaires sont assouplies, les jeunes auront peut-être aussi leur chance aux nationaux", conclut Van Roy.⠀