Quinten Hermans se montrait satisfait de sa deuxième place au Soudal Brussels Universities Cyclocross. "Je suis content de mon cross malgré quelques petites erreurs".

"Toon (Aerts) a crevé, mais je ne le savais pas à ce moment-là", explique Hermans au sujet d'une phase cruciale à mi-course. "Je pensais que j'étais simplement revenu sur lui. Tu penses alors à nouveau que la victoire est possible, mais après un tour en tête, il s'est de nouveau détaché".

"J'ai connu des problèmes à cause de la glace dans mes pédales. Mais je dois reconnaître que la logique a été respectée. J'ai commis un peu trop d'erreurs pour revendiquer la victoire."