Gregor Mühlberger a surpris tout le monde samedi au cours de la 6e étape du BinckBank Tour, entre Riemst et Sittard-Geleen. L'Autrichien a mis ses rivaux KO en fin de course. "J'ai eu un peu de chance", dit-il.

"Cette victoire, c'est une surprise pour moi aussi", dit Mühlberger (Bora-Hansgrohe). "Il n'était pas prévu que je sois leader. Au sprint, nous comptions sur Jay McCarthy et Rüdiger Selig tandis que Maciej Bodnar qui a attaqué dans la finale, vise le classement."

"Mais soudain, je me suis retrouvé en position de pouvoir gagner. Nous étions cinq et tout le monde était fatigué car les 120 derniers kilomètres avaient été durs. J'ai tenté ma chance et je suis parti tout seul. J'ai eu un peu de chance. C'est ma première victoire dans une épreuve du WorldTour. Ce soir, nous allons fêter ça avec un verre de prosecco", dit  Mühlberger (24), champion d'Autriche l'an dernier.