Fabio Jakobsen a remporté une victoire d'étape très convoitée par l'ensemble des sprinters à Beringen. Le Néerlandais a dû faire cavalier seul dans les derniers kilomètres : "J'ai cherché ma propre voie et je suis heureux d'avoir eu les jambes les plus rapides".

"Le premier objectif était de remporter le classement général avec Mauro Schmid", a expliqué le Néerlandais de 25 ans. "L'équipe m'a permis de me préserver pour le sprint final. J'ai trouvé ma voie dans les derniers kilomètres et je suis content d'avoir eu les jambes les plus rapides. Je m'étais déjà débrouillé seul plus tôt cette année à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, ce qui n'est pas toujours facile."

"J'ai surfé de train en train et je voulais absolument entamer le dernier kilomètre dans le top 10. J'étais dans la roue de nombreux coureurs, dont ceux de Cofidis et Wanty, et je me suis finalement retrouvé dans la roue de Philipsen. Ensuite, je n'avais plus qu'à le dépasser, et je l'ai fait. Une double victoire pour notre équipe aujourd'hui, c'est vraiment bien."

Jakobsen, qui a remporté sa 10ème course de la saison à Beringen, n'est toutefois pas encore sûr d'une sélection pour le Tour : "Je me sens prêt. Mais ce n'est pas à moi de décider de la sélection. J'espère que je serai là", a conclu le vainqueur du jour.