Carton plein pour la formation Quick-Step Alpha Vinyl à Beringen. Fabio Jakobsen à réglé le peloton au sprint à Beringen, alors qu'au terme du Kilomètre en Or très excitant, Mauro Schmid a été couronné vainqueur final du Baloise Belgium Tour. Tim Wellens et Quinten Hermans complètent le podium final.

La lutte a été féroce avant de voir se dégager la première tentative d'échappée digne de ce nom. Il a en effet fallu plus de 80 kilomètres pour que sept coureurs créent un écart significatif. Edward Theuns, Jenthe Biermans, Julien Morice, Martin Urianstad, Marco Tizza, Ryan Christensen et Timo de Jong se sont échappés, mais leur avance maximale a toujours avoisiné la minute. 


Dans le peloton, la formation VolkerWessels a contrôlé les opérations pour tenter de reprendre le maillot de la combativité du Super 8 à Dries De Bondt avec Daan Vansintmaartensdijk. Malheureusement pour les Néerlandais, sans succès. Urianstad, dernier rescapé de la première échappée, a ensuite été rejoint par son coéquipier Abrahamsen et les Belges Robeet, Van den Bossche et Vanoverschelde. 

La Lotto Soudal a ensuite tout fait pour offrir à Tim Wellens les secondes de bonification décisives dans le Kilomètre en Or. Si bien que l'escapade des derniers fuyards prenait fin à l'entame de ce Kilomètre en Or annoncé comme décisif pour la victoire finale.   

Grâce à un travail d'équipe impressionnant, Wellens a immédiatement récupéré les trois secondes de bonification au premier sprint. Schmid, classé dans le même temps que Wellens au général, prenait sa revanche au deuxième sprint en reprenant deux secondes. Tout s'est joué dans le sprint final où Schmid a pu grappiller une nouvelle seconde, alors que Wellens ne passait qu'en quatrième position - et donc sans seconde. Schmid et Wellens sortaient de Kilomètre en Or dans le même temps, ce qui faisait de Schmid le grand vainqueur du Baloise Belgium Tour.

Lors de l'emballage final, BORA-Hansgrohe a mis Sam Bennett en position, mais il a rapidement été dépassé par Jasper Philipsen. Finalement, seul Fabio Jakobsen a pu dépasser le rapide Limbourgeois. Gerben Thijssen a terminé troisième. La Quick-Step Alpha Vinyl fait donc coup double à Beringen, empochant tout à la fois un succès d'étape avec Fabio Jakobsen et le classement général avec Mauro Schmid. 

Mads Pedersen (cinq jours consécutifs dans le top 10) se console en remportant le classement par points Lotto. Dries De Bondt est lauréat du classement de la combativité Super 8 et Kévin Vauquelin décroche le maillot junior X2O.